Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

Confessions en temps de Corona : Leila Jabre Jureidini

Confessions

RENCONTRE
26/03/2020

Dans ces moments inédits de confinement mondial, l’Agenda Culturel va à la rencontre d’artistes et d’acteurs culturels de la scène libanaise pour écouter leur ressenti en ces temps de Corona.

Leila Jabre Jureidini, artiste touche à tout

 

Pensez-vous que cette situation va amener à un changement ? et si oui, comment ?

Honnêtement je l’espère vraiment ! La nature tire la sonnette d’alarme, elle nous met face à nos responsabilités. Les gens qui sont réceptifs, ou du moins ceux qui sont à l’écoute, y verront l’occasion de se remettre en question et de revoir leurs priorités. Ce confinement va permettre à chacun d’entre nous de faire une introspection, d’être à l’écoute des autres, d’aider son voisin et les gens dans le besoin. On va se débarrasser du superflu, se raccrocher à l’essentiel, dire au revoir aux nuisances, qu’elles soient sonores ou visuelles. Cet isolement va nous permettre aussi de faire le ménage, au propre et au figuré, trier, choisir, donner, garder, il va falloir décider et éliminer. Ces moments de silence, vont aussi nous donner l’occasion de nous reconnecter à ceux qu’on a ignoré, oublié, faute de temps ou d’efforts parce qu’on était trop occupé ! Bref, on va avoir pas mal de temps devant nous, on va enfin pouvoir s’en occuper.

 

De quoi est fait votre quotidien en temps de confinement ? 

Vérification du téléphone au saut du lit, il faut vérifier mes messages, mes enfants étant tous les deux à l’étranger avec un décalage horaire de 6/7 heures, confinés aussi, Covid-19 oblige… Je commence la journée par une heure de sport, ça me donne l’énergie pour commencer, suivi d’un bon petit déjeuner, en regardant les nouvelles, un peu sur toutes les chaines, locales et internationales. Une fois douchée j’enfile quelque chose de confortable histoire de se sentir à l’aise, je termine les retouches de ma dernière peinture « we are watching you/All eyes are on you, none were lost in vain ») et j’attaque mon prochain sujet, mon nouveau projet, évidemment avec les moyens du bord. Je me sens un peu éparpillée, étant donné que ma peinture, pinceaux, toiles et papiers sont à l’atelier auquel je ne peux pas accéder, je vais être obligée de me débrouiller avec ce que j’ai ici … cartons de recup, papiers divers, crayons, aquarelle, on verra. Puis arrive le temps du déjeuner (que je prends vite fait d’habitude en travaillant), le temps de préparer, on prend le temps de déguster, autant en profiter ! l’après-midi passe avec un mélange de travail, lecture, reportages divers et bien sur beaucoup de musique. La journée passe à une vitesse…. pas le temps de s’ennuyer, vivement demain.

 

Des petits bonheurs simples d’une vie active, qu’est-ce qui vous manque le plus ? 

Revoir mes enfants. Voir la famille et les proches amis, par ce temps printanier tellement précieux et court, les ballades me manquent aussi. 

 

Qu’est-ce qui ne vous manque pas ? 

Le bruit, les embouteillages, les nuisances de toutes sortes tellement présentes dans nos quotidiens.

 

Pour tromper l’ennui que suggérez-vous à nos lecteurs comme : 

LIVRES : Homo Deus, Transparences, Comment je vois le monde d’Einstein, Du Bonheur un voyage philosophique, le Problème Spinoza

SERIE : Roman empire, The last Kingdom, Breaking Bad, Casa del Papel, Bureau des légendes, 10 pour cent.

VISITE VIRTUELLE SUR LE NET : Guggenheim, Le Louvre

AUTRE CHOSE ? Mezzo, Arte, Science et vie, 

 

Un mot d’encouragement :

Il faut tenir bon, garder notre énergie et vigilance pour ne pas retomber dans notre vieille routine. Surtout être solidaire des autres et surtout des plus vulnérables 

 

Articles Similaires

Article side1 top (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 down (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)