Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

Confessions en temps de Corona : Katya Traboulsi

Confessions

RENCONTRE
24/03/2020

Dans ces moments inédits de confinement mondial, l’Agenda Culturel va à la rencontre d’artistes et d’acteurs culturels de la scène libanaise pour écouter leur ressenti en ces temps de Corona.

Katya Traboulsi, Artiste Plasticienne

 

Pensez-vous que cette situation va amener à un changement ? et si oui, comment ?

Je me demande si, après cette pandémie actuelle, qui nous a réduit au silence et à la séparation physique de l’autre, à la perte de nos êtres chers, à la peur de la contagion, à la difficulté financière, à l’insécurité de l’inconnu, au cri de la terre, et autres situations difficiles, l’homme reprendra l’engrenage infernal écologique, politique, économique, dans lequel nous étions ou bien il y aura un réveil sur notre absurdité de vie passée.

 

Depuis la panique du virus et le confinement, les mots ont changé.  Quelque part ce silence impose sa force, ce temps d’arrêt mondialement apaise. On prend conscience du superflu, et on apprend à vivre sans. Il est important ce silence pour que la terre respire et se régénère. Il nous humanise plus, nous réapprend la famille, nous unifie dans nos différences, et nous éveille sur la valeur de la vie simple, nous recentre sur l’essentiel, la santé, et l’amour. Et je pense que tout arrive pour une raison. J’espère vraiment que le monde changera en mieux.

 

De quoi est fait votre quotidien en temps de confinement ?

Mon confinement familial est dans la montagne. Chaque jour est une toile blanche à créer, à colorer, à dessiner. Chaque jour nouveau raconte une histoire.

L’histoire de la découverte de soi, de nos angoisses, de l’autre confiné avec moi, d’un plat cuisiné, d’un petit plaisir, d’un film, d’un livre, d’une partie d’échec, d’une promenade dans la nature, d’une plantation, d’un coucher de soleil à admirer tranquillement, d’un bon verre de vin… je ne connais pas l’ennui. La seule chose à laquelle je ne pense pas ce sont les plans d’avenir. pour une fois. Je ne projette rien. Je vis le moment.

On vient juste de commencer. Il faut se recréer.

 

Des petits bonheurs simples d’une vie active, qu’est-ce qui vous manque le plus ?

Le rire et le regard de tous les ami(e)s que j’aime profondément. L’inspiration quand elle me frappe, la découverte d’une ville étrangère, l’accessibilité au voyage, l’avenir lumineux où tout est possible.

 

Qu’est-ce qui ne vous manque pas ?

Le stress de la course contre la montre, les embouteillages, la pollution,

La banque. Les formalités. Les conflits de la survie du quotidien. Le bruit.

 

Pour tromper l’ennui que suggérez-vous à nos lecteurs comme : 

Si l’ennui existe encore de nos jours il ressemble à de l’indifférence à du rien.

 

J’ai de la chance encore de ne pas l’avoir connu.

LIVRE : Elif Shafak: Soufi mon amour

Valerie Perrin : Changer l’eau des fleurs.

Gregg Braden : La divine Matrice

Biographie : Gala

Patrick Suskind: Le parfum

 

SERIE: The crown- Cable girls - Game of throne – Trotski

 

ŒUVRES MUSICALES : Queen – Mozart – Beethoven – Beatles.

 

VISITE VIRTUELLE SUR LE NET : tout ce qui va des musées aux expos.

 

PODCAST OU YOU TUBE : Tout et rien de précis. J’écoute et regarde un peu de tout.

 

APP SUR SON TEL A TELECHARGER : Spotify, et Radio Garden pour la musique, Tasty, pour les recettes de cuisine.

 

RECETTE DE CUISINE : S’inspirer d’une recette et la recréer.. Inventer des salades et des soupes, être créative en couleurs et en saveurs. Je n’ai jamais suivi de recettes, j’ai toujours suivi mon intuition.

 

Un mot d’encouragement

S’écouter, se redécouvrir, rester calme, positif, et se recréer avec ce qu’on a. Prendre conscience du moment. Essayer de changer les choses autour de soi.

Articles Similaires

Article side1 top (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 down (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)