Beirut Heritage Initiative

Divers

ACTUALITELIBAN
27/08/2020

Suite au cataclysme du 4 août, c’est toute notre capitale qui s’est retrouvée à terre. Les habitants de Beyrouth ont été meurtris dans leur chair et dans leur âme et des pans entiers de la ville sont aujourd’hui détruits, méconnaissables, ou en voie de l’être si une intervention rapide n’est pas mise en place. 

 

Selon les estimations, plus de 600 bâtiments historiques ont été endommagés par l’explosion : maisons et immeubles, joyaux de la période ottomane, demeures datant du 19ème siècle à l’époque moderne (années 30 à 70). Les musées, les bibliothèques et les espaces culturels sont également concernés.

 

C’est dans ce contexte qu’a été lancée la Beirut Heritage Initiative, une structure de coordination indépendante et inclusive en faveur de la restauration du patrimoine bâti et culturel de Beyrouth. Beirut Heritage Initiative a pour but de fédérer les compétences et l’engagement de tous au sein d’une action unifiée, performante et transparente afin de sauver le patrimoine architectural, matériel et immatériel de Beyrouth tout en s’inscrivant dans l’opération de reconstruction globale de la capitale.

 

Dans un premier temps, un état des lieux précis couvrant l’ensemble des quartiers endommagés a été engagé dès le lendemain de l’explosion. Ce premier constat a permis d’évaluer les dommages architecturaux et les détériorations considérables des ouvrages et de préconiser des mesures immédiates de sauvetage (consolidation des structures, étayage, mise hors d’eau et hors d’air, etc.). Selon les premiers diagnostics, pas moins de quarante bâtiments menacent de s’effondrer; il est donc nécessaire de débloquer des fonds d’urgence afin d’assurer leur prise en charge immédiate. Dans un deuxième temps et sur la durée, il s’agira de mener des travaux de reconstruction et de réhabilitation afin de sauver notre patrimoine, de permettre aux Beyrouthins de regagner leurs habitations dans les plus brefs délais et de maintenir le tissu social de la ville.

 

L’action de Beirut Heritage Initiative s’organise autour de pôles spécialisés et complémentaires et se base sur une communication étroite entre les différentes parties prenantes. 

 

Le Comité de Coordination

Un Comité de Coordination a été mis en place afin d’assurer la bonne gouvernance de l’Initiative sur les différents plans technique, financier, administratif et juridique. Il est composé de représentants de chacun des pôles et d’un représentant de l’Ordre des Architectes et Ingénieurs de Beyrouth. Le comité se charge de la coordination avec les instances concernées: un représentant du bureau du Ministère de la Culture, la 

 

Direction Générale des Antiquités, le Conseil Général des Musées, la Direction Générale de l’Urbanisme, le Gouverneur de Beyrouth et la Municipalité de la ville, l’Armée libanaise...

Il agit également en coopération avec les partenaires stratégiques de la Beirut Heritage Initiative dont l’Ambassade de France au Liban (par le biais de son Chargé de Coopération et d’Action Culturelle).

Le comité est épaulé par un secrétariat général chargé de la coordination administrative entre les différents pôles et de la supervision de l’activité du centre d’appel. 

 

 

Le Pôle technique et opérationnel

Un pôle technique de choix s’est construit autour d’experts reconnus (BBHR, APSAD, ICOMOS, ACA, AUB Neighborhood Initiative, ICOM…). Pour une prise en charge plus efficace du projet de reconstruction, les équipes du pôle technique et opérationnel sont réparties comme suit : Planification et Urbanisme, Patrimoine bâti pré-années 1930, Patrimoine bâti des années 1930 à 1970, Gestion des données, Musées, Industries culturelles… Un bureau de contrôle indépendant assurera le suivi des opérations sur le terrain. 

 

Le Pôle financement et ressources

Afin de mener à bien ce chantier colossal, il est nécessaire d’agencer le travail de Beirut Heritage Initiative autour de systèmes de gestion et de contrôles financiers solides et transparents. La Fondation Nationale du Patrimoine en sera le garant et se chargera de la bonne gouvernance au niveau de la gestion financière et de l’allocation des ressources : contrôle budgétaire, débours et rapports financiers  à destination des donateurs et partenaires. La compagnie Ernst & Young sera en charge de la validation des comptes suivant les normes internationales afin de garantir une utilisation transparente des fonds et des ressources. 

 

Le Pôle juridique

L’Ordre des Avocats de Beyrouth sera représenté par un panel d’avocats qui accompagnera cette initiative pour toutes les questions juridiques.

 

La Cellule de communication

Cette cellule est divisée en deux volets : l’un chargé de la stratégie de communication, des relations avec la presse et le public ainsi que des campagnes de communication. Le second, dédié  à la présence de Beirut Heritage Initiative sur les réseaux sociaux, sera pris en charge par le collectif Save Beirut Heritage.

 

Contact

info@beirutheritageinitiative.com

 

Articles Similaires

Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)