ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

"Rotating Art" ou quand l’art se démocratise

28/04/2023

La Banque Bemo organise une exposition intitulée Rotating Art dans l’enceinte de l’ambassade d’Italie, en étroite collaboration avec cette dernière et en s’alliant à Gabriel Rizkallah Art Consultancy et Commercial Insurance. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée sous les auspices d’un public hétéroclite, comprenant les artistes et leurs convives, des galeries d’art, des collectionneurs privés, des professionnels, les Rotating Art Friends et les médias. Le vernissage de cette exposition artistique a rassemblé un florilège de talents et d’amateurs d’art.

Rotating Art ou l’art qui se démocratise est un concept original et unique en son genre dans le monde de l’art, qui voit le jour au Liban en mai 2022, motivé par l’altruisme et le principe de partage. L’initiative est lancée par Riad Obegi, président directeur général de la banque Bemo, avec la collaboration de Commercial Insurance et de Gabriel Rizkallah, collectionneur et marchand d’art, afin de promouvoir les nouveaux artistes et rendre l’art plus accessible. En effet, selon Riad Obegi: "Pourquoi garder pour soi les œuvres d’art, quand on peut partager leur beauté avec le plus grand nombre?" C’est sur la même lancée et dans le même esprit que la troisième édition de Rotating Art – avec Gabriel Rizkallah comme curateur – a été inaugurée le 26 avril et se poursuivra jusqu’au 4 mai à l’ambassade d’Italie qui, depuis la pandémie, ouvre pour la première fois ses portes au grand public avec plusieurs événements artistiques à son calendrier.

 

Lors du vernissage, Nicoletta Bombardiere, ambassadrice d’Italie au Liban, a déclaré: "Cette exposition collective présente une sélection d’environ 70 œuvres d’art incluses dans la collection Rotating Art de la banque Bemo, une initiative que nous soutenons parce qu’elle rend l’art contemporain plus accessible à tous, tout en promouvant les artistes libanais. L’Italie s’est engagée à continuer à soutenir l’art et la culture au Liban. Nous le faisons parce que nous croyons que, même en des temps très compliqués, la culture ne devrait jamais être considérée comme un luxe et ne devrait jamais être négligée. Plus la culture est riche, plus l’identité d’une nation est forte. Dans le cadre de cette exposition, nous accueillerons également d’autres événements sociaux et culturels dans les jours qui suivent, notamment le concert d’un artiste italien demain, ouvrant ainsi nos portes aux amis italiens, libanais et internationaux."

À cet effet, 47 artistes connus et émergents ainsi que des collectionneurs faisant partie du cercle de Rotating Art se prêtent au jeu, en offrant leurs œuvres ou pièces de collection afin qu’elles soient exposées au public. Un tirage au sort est par ailleurs organisé tous les mois parmi les "Friends of Rotating Art"; l’heureux gagnant peut alors emprunter une œuvre de son choix et l’accrocher chez lui pendant un mois. La pièce choisie pourra ainsi se fondre dans son nouvel environnement et partager l’intimité de l’emprunteur afin que s’opère l’étrange alchimie qui crée l’osmose, cette ultime rencontre entre deux âmes, deux sensibilités.

 

 

  •  

Que des œuvres d’art puissent circuler et s’installer dans les intérieurs grâce au hasard, qu’elles se donnent le temps de mieux séduire avant d’être définitivement acquises, constitue une idée lumineuse qui contribue à véhiculer l’espoir dans un pays qui n’en finit pas de souffrir. Épreuves et chaos deviennent alors des viviers pour le bouillonnement des idées, un levier essentiel pour le renouvellement, l’innovation et la métamorphose.

 

 

L’art emprunte ainsi le chemin de la convivialité, suivi d’un cortège d’émotions et d’ondes positives, et devient langue universelle qui favorise la communion des esprits et des cœurs. Par sa dimension sacrée, il convie à un retour aux valeurs fondamentales, conduisant à plus d’élévation et de transcendance, et permet de croire en un monde meilleur.

La nouvelle édition de Rotating Art est assurément une belle expérience à vivre, à suivre, dans un élan de générosité, d’amitié et de partage – une belle lumière dans nos ténèbres.

L’exposition se poursuivra jusqu’au 4 mai 2023 dans le hall de l’ambassade d’Italie à Baabda.


Pour le programme détaillé des événements, veuillez visiter @rotatingart sur Instagram.

 

Par Jocelyne Ghannagé
Cet article a été originalement publié sur le site Ici Beyrouth

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo