ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Paroles d'hôteliers : Pierre Jochem, Directeur Général de La Mamounia

02/03/2021

Comment voyez-vous l’hôtellerie de demain ? 

L’hôtellerie de demain sera avant tout humaine.

L’hôtellerie de luxe en particulier devra se surpasser pour répondre aux nouvelles demandes des clients.

Elle sera faite d’expériences exclusives et personnalisables avec un retour aux valeurs fondamentales... ces expériences devront aussi s’accompagner d’éthique et avoir du sens comme l’écologie, l’histoire etc. 

Je pense aussi qu’après plusieurs mois d’une crise mondiale comme celle que nous vivons les clients vont vouloir « Vivre » leurs voyages pleinement.

 

Les clients vont-ils avoir de nouvelles demandes et attentes ? 

Je pense que oui. Nous avons tous vécu de durs moments lors de cette crise. Une fois passée, les clients auront des demandes relatives à l’unique, à l’extraordinaire. Il faudra être présent pour répondre à ces demandes avec de nouvelles prestations aussi innovantes qu’uniques. 

 

Est-ce que les business model vont rester les mêmes à long terme ?

Cette crise nous a appris à nous diversifier, il faudra plus que jamais être polyvalent et s’appuyer sur tous les marchés traditionnels mais aussi aller en chercher de nouveaux. 

Pour le business model, tout dépend du type d’hôtel ... La Mamounia en tant qu’hôtel indépendant pourra briller de par une certaine liberté dont ne disposent pas les hôtels de chaînes aussi luxueux soient-ils.

Il faut savoir voir le positif dans chaque situation, malgré le fait que beaucoup d’hôtels aient souffert pendant cette crise.

 

Vous avez profité de la première période de confinement pour faire des travaux. Quoi de neuf à La Mamounia ?

La Mamounia a en effet eu la chance de faire coïncider des travaux avec le confinement. Une Mamounia changée mais fidèle à son âme de Grande Dame de Marrakech... beaucoup de nouveautés telles que les restaurants italien et asiatique par Jean Georges Vongerichten. Un nouveau salon de thé dont Pierre Hermé assure la direction artistique. Beaucoup d’autres nouveautés sont à découvrir sur place et en terme de design là aussi une très belle rénovation qui a, on peut le dire, fait passer La Mamounia d’une ère à une autre avec la douceur et la délicatesse qu’elle méritait. 

 

A l’approche de son centenaire, que souhaitez-vous pour La « Grande Dame » ?

En effet en 2023 nous célébrerons les 100 ans de La Mamounia. C’est beau de rêver ! 

Mais pour le moment on se contente de préparer la reprise qui sera sans doute un succès. 

Une fois cela fait nous oserons rêver à 2023. 

 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo