ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

NON

08/08/2020|Myriam Nasr Shuman

L’équipe de l’Agenda Culturel se joint à moi pour présenter aux libanais, à nos abonnés, à nos partenaires et à nos amis qui ont perdu un proche nos condoléances émues et pour ceux qui ont perdu toute une partie de leur vie, nos pensées solidaires. 

 

A Amanda Mukhtar Noun, notre webmaster, c’est avec toi et ta famille que l’on attendra des nouvelles du cousin de ton mari, le pompier Joe Noun. Il a disparu certainement pour faire son devoir mais certainement aussi à cause de vampires criminels qui ne se nourrissent que de notre sang et de nos malheurs pour mieux accroitre leur panse dévoreuse de pouvoir et de dollars.  

 

L’Agenda Culturel est là et restera là. Nous avons failli disparaitre fin avril, mais grâce à votre aide nous avons survécu. Maintenant, il n’est plus question de savoir si l’on pourra continuer ou pas. La question ne se pose plus. Nous sommes là pour représenter une partie de qui nous sommes. Pour afficher haut et fort notre art de vivre libre, multiculturel et francophone. Au nom de ceux qui nous ont quittés, au nom de notre ville pulvérisée, nous nous battrons, nous résisterons et nous ne vivrons que pour montrer le meilleur de ce que nous sommes.

 

Mais pour le moment, le temps n’est pas au retour au travail immédiat, le temps n’est pas à la résilience, ni à la réparation de nos locaux. Le temps est à la colère, à l’action et à la résistance vive, à l’affirmation de ce que nous ne voulons plus, de ce que nous n’acceptons plus. 

 

Nous nous retrouverons très vite, avec détermination, pour continuer encore et encore à mettre en avant nos artistes et montrer la beauté, l’excellence, la créativité et l’extrême générosité de notre peuple.

 

Que ce reste de silo, juché sur les décombres du port et qui, sous certains angles, ressemble à s’y méprendre au mur phénicien de Batroun devienne le symbole de la fin d’une ère tout en s’inscrivant dans l’Histoire de ce rivage parfois maudit mais toujours grandiose. 

 

Le Liban est notre patrie définitive et nous la célèbrerons, à notre image. 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo