ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Nicolas Chevereau en concert à Paris

06/01/2023|Zeina Saleh Kayali

A quelques jours de son prochain concert à Paris, le pianiste et compositeur Nicolas Chevereau, grand ami du Liban, répond aux questions de l’Agenda Culturel.

 

 

Qu’allez-vous jouer le 8 janvier ?
Je propose d’abord un programme entièrement en solo, en commençant avec les merveilleuses variations de Mozart sur « Ah vous dirai-je, Maman », qui sont parfaites pour ouvrir un récital. Ensuite, j’interpréterai la première sonate de Beethoven, et je finis par une oeuvre que j’aime spécialement, la suite Holberg de Grieg. Pour finir le concert, j’ai invité le ténor Sahy Ratia à chanter mes Six chants d’amour, que j’ai composés sur les textes du grand écrivain libanais Alexandre Najjar. Je n’avais jamais entendu ces mélodies par une voix d’homme, et cela leur confère une couleur et un charme tout à fait nouveaux.

 

Qui est Sahy Ratia ?
Nous nous sommes rencontrés sur une production de West Side Story, il interprétait - génialement - le rôle de Tony. J’étais un des chefs de chant de la production et j’ai été ébloui par cet artiste si sensible et ai souhaité poursuivre avec lui une collaboration. Nous nous sommes ensuite revus sur d’autres production d’opéra mais c’est notre premier concert ensemble, à Paris, en musique de chambre.

 

Quels sont vos prochains projets ?
Je dois achever l’orchestration de mon concerto pour soprano et orchestre, qui est une tache gigantesque mais passionnante. L’Académie Poulenc, qui enseigne le répertoire de mélodies en France, m’a également commandé une nouvelle oeuvre pour l’été prochain.

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo