ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Les activités du Centre culturel Abdallah Ghanem à Baskinta

07/11/2022|Zeina Saleh Kayali

Qu’est-ce que le Centre culturel Abdallah Ghanem de Baskinta ?

En hommage à l’homme de lettres, poète, journaliste, dramaturge, philosophe, qu’a été Abdallah Ghanem, à l’intitiative de son fils le Juge Ghaleb Ghanem, sa famille a souhaité fonder, dans sa ville natale de Baskinta, un lieu dédié à l’art et à la culture. 

 

Qu’y trouve-t-on ?

Ses archives, celles de ses enfants Georges, Robert, Ghaleb et Rafic, tous des intellectuels, une bibliothèque de plus de 10.000 ouvrages, une salle de conférence, un amphithéâtre extérieur et une grande salle de réunion. 

 

Vous souhaitez faire vivre ce lieu exceptionnel, le mettre en évidence et le valoriser dans la région ? 

En effet, l’idée est d’apporter la culture et l’art à la région, mais l’objectif primordial est d’améliorer la qualité de vie et le bien être des habitants, car vu les difficultés traversées par le pays, il leur est de plus en plus difficile de se déplacer. Comme la politique de l’Institut français du Liban est actuellement axée sur la valorisation des régions, j’ai pensé leur proposer que l’un des événements du festival Beyrouth Livres se tienne à Baskinta. C’est ainsi que nous avons eu le plaisir d’accueillir l’exposition Manga versus BD.

 

L’exposition a-t-elle été fréquentée ?

Bien au-delà de nos attentes et de celles de l’Institut français. Nous avons reçu 260 élèves de 6 à 17 ans de trois écoles différentes de la région qui ont participé à des ateliers interactifs avec des étudiantes de l’Alba. Elles ont initié les enfants au Manga et à la bande dessinée en leur faisant prendre conscience des différences entre ces deux techniques. Ce fut un succès total et cela a même donné des idées aux enseignants qui ont instauré une compétition de dessins Manga/BD.

 

Mais vous n’allez pas vous arrêter là ?

Absolument pas, car nous avons un projet qui commence très bientôt avec l’Institut culturel italien autour de Dante et de son œuvre majeure, la Divine comédie. Dr Carlini, maître de conférences au Ministère italien des affaires étrangères et chargée de cours au Centre des Langues et de Traduction de la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de l’Université Libanaise, présentera Dante sa vie et son œuvre dans le cadre de deux séances distinctes, l’une qui s’adresse aux élèves de 14 à 17 ans et l’autre pour le grand public.

 

Que faut-il vous souhaiter ? 

De pouvoir valoriser le Centre culturel Abdallah Ghanem, et d’en faire un lieu de rayonnement pour toute la région de Baskinta et de ses environs. Bien sûr pour cela, il faut trouver un modèle économique stable car jusqu’ici le financement est surtout familial. Nous aimerions proposer des activités artistiques diverses, des cours de dessin, de langue et de civilisation, attirer les gens et leur donner envie de rester. Nous aimerions beaucoup, par exemple que l’Institut français du Liban y installe l’une de ses filiales avec une véritable programmation culturelle et artistique. 

 

A savoir 

Conférences sur Dante Alighieri par le Dr Carlini au Centre culturel Abdallah Ghanem de Baskinta : 

- Vendredi 25 Novembre 2022 à 11 :00 pour les élèves de 14 à 17 ans 

- Samedi 3 Décembre 11 :00 pour le grand public

 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo