ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Lecture 15 : Gaël Tchakaloff, Tant qu’on est tous les deux

05/04/2022|Gisèle Kayata Eid

Pour autant qu’on soit intéressés par les présidentielles françaises, ce livre est un document inédit pour se rapprocher du Président français qui se présente pour un deuxième mandat.

 

Ce n’est pas une biographie, ni un plaidoyer, ni un livre politique, c’est une sorte d’extrait d’un journal de bord qu’a tenu une amie de Brigitte Macron sur le couple présidentiel. La journaliste, ex-chroniqueuse (notamment dans l’émission « On n’est pas couché ») raconte à travers son prisme, le quotidien de ce couple hors du commun, étonnamment soudé, qu’elle a côtoyé de très près pendant plusieurs mois. « Vivre avec vous, être emmenée, roulée comme une feuille dans votre machine à broyer, sniffer l’adrénaline, la joie, l’hystérie des moments forts. Saisir les hauts, les bas, les égarements dans un bureau du Palais, au gré des conversations volées, des retournements de situation quotidiens… Vivre avec vous les déceptions, les trahisons, les embuscades... »

 

Ton intimiste, mais pas de voyeurisme dans ces chapitres qui ne se succèdent pas chronologiquement, mais qui relatent un épisode, une situation, une visite ou une conversation d’Emmanuel Macron que l’auteure vouvoie ou de son épouse qu’elle tutoie. C’est d’ailleurs à eux qu’elle s’adresse dans ce livre qui se lit comme autant de témoignages de ce qui se déroule au Quai d’Orsay ou lors des apparitions publiques du Président ou durant ses voyages.

 

L’ouvrage qui se veut un roman est intéressant par ses personnages au plus haut sommet de l’État qu’on appréhende dans leur réalité, par la description in vivo de certaines décisions ou prises de position politiques, mais aussi par l’approche humaniste, sympathique du Président, sans toutefois porter aucun jugement ou évaluation sur son parcours politique : « Éprouver l’isolement du pouvoir, la toupie qui propulse plus vite, plus loin des autres. Constater que vous êtes seul, vous, le chef, désespérément seul, et que vous n’y pouvez rien. C’est le pouvoir qui écrase, distancie, chosifie, fait de vous un pigeon d’argile sur lequel tirer, un épouvantail déboussolé sur lequel chacun a un avis, aussi variable que la météo, y compris dans l’enceinte du Palais. »  

 

A quelques jours des élections françaises, on retiendra certes le style vif, osé, fouillé, vivant de la romancière qui réussit là un exercice d’écriture périlleux, mais qui certainement en vaut le détour ne serait-ce que, dans cette campagne présidentielle, pour mieux connaître l’Homme derrière le candidat Macron. 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo