ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

"I am a survivor"

15/02/2020

Est- ce que cette exposition est une initiative personnelle ? et si oui, pourquoi avoir voulu l’organiser ?

Oui, c'est une initiative personnelle. 

L'idée est venue en mai 2019 lorsque j'ai visité divers projets artistiques au Liban. L'histoire du Liban a créé des victimes différentes de toutes parts, quelles que soient les différences de perception.

Étant donné que je fais souvent des entretiens avec des réfugiés dans le cadre de mon travail, l'idée m'est venue d'interroger différents survivants de la guerre ou de la violence au Liban ou dans la région. Par la suite, j'ai eu envie de mettre ces entretiens à la disposition de différents artistes qui se sont inspirés de ces récits pour créer une œuvre d'art unique.

 

Quel est le concept de l’expo ?

L'objectif du projet était de permettre un changement de perspective, tant pour les artistes que pour le spectateur de l'œuvre. Six artistes ont créé une œuvre d’art basée sur l'interview enregistrée en toute liberté, sans aucune consigne. L'interview a été la première porte vers un autre monde. Dans certains cas, cela ne s'arrêtait pas là, certains artistes ont contacté les survivants pour enrichir cette expérience artistique. Le processus créatif n'a pas non plus été facile pour les artistes et a exigé beaucoup d'eux-mêmes. Les expériences vécues par les survivants vont de la guerre civile libanaise aux événements plus récents, tels que la guerre du Liban, en 2006, le conflit en Syrie ou se rapportent à des expériences douloureuses de la vie, comme la violence domestique.

 

Est-ce que les survivants ont vu les œuvres et quelle était leur réaction?

Presque tous les survivants ont vu leurs œuvres d’art respectives peu avant le début de l'exposition, ils ont pu échanger leurs opinions avec les artistes. Ces instants, souvent très émouvants, ont aussi permis aux artistes d'expliquer les œuvres. 

 

Y aura-t-il une suite à cette initiative ?

La prochaine étape est d'amener l'exposition en Suisse pour un anniversaire. Je ne sais toujours pas si d'autres projets similaires suivront dans d'autres pays. Cependant, il est concevable que ce concept puisse également être mis en œuvre dans d'autres contextes dans lesquels les artistes et les spectateurs ont des perspectives et expériences personnelles différentes.

 

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo