ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Célébrer la dernière génération de souffleurs de verre au Liban

19/01/2024|Garance Fontenette

Une célébration des métiers d'art, exposés à travers des capsules éthiques. La fondatrice Ghady Azar s’est lancé ce projet autour des souffleurs de verres libanais. Une mise en avant essentielle de cet artisanat vieux de plusieurs centaines d’années. Le prélancement de la première Capsule C 01 intitulée « HAWA » a été dévoilé en novembre dernier. On y retrouve sept styles de carafes de cinq couleurs, fabriquées avec trois types de verres par deux artisans selon deux techniques différentes. Parmi tous ces modèles, nous retrouvons entre autres la carafe « The Brik » qui réinvente l'emblématique jarre à eau libanaise, l'adaptant aux maisons modernes tout en préservant son charme nostalgique. 

 

Inspirées par le minimalisme architectural et le modernisme de Beyrouth, les différentes pièces de la collection représentent une approche contemporaine des techniques traditionnelles, fusionnant coutume et modernité. Les artisans proposent des pièces en verres uniques alliant originalité et fonctionnalité. Pensé intelligemment pour chaque petit moment de la vie, les carafes de verres nous accompagnent du matin au soir en nous servant de l’eau, du jus de fruit, du vin ou encore de l’arak. 

À travers son projet, Ghady permet de mettre en lumière ce patrimoine du Liban que sont les souffleurs de verres. HAWA, grâce à ces pièces uniques, révèle l’excellence du savoir faire des artisans participant ainsi à la préservation de l’héritage culturel libanais. Ces carafes font briller les compétences techniques de ces travailleurs du verre dans le monde entier tout en transmettant cet artisanat aux plus jeunes générations.

 

Au delà de la démarche artistique, c’est à un problème social plus grand auquel le projet entend répondre. « Nous sommes déterminés à créer des capsules qui sont socialement et écologiquement responsables » affirme la directrice de création. Pour elle, « le choix du verre est essentiel pour réduire les déchets plastiques et soutenir une planète plus propre et plus durable pour les générations futures ». Cette première Capsule permet de se « concentrer sur la surconsommation et le gaspillage du plastique ». La lutte contre la pollution terrestre et maritime est donc le mot d’ordre, donnant à cette collection une signification primordiale.

 

En prenant en compte les question écologiques, culturelles et de préservation du patrimoine, le savoir-faire de ces artisans est au service de causes sociales rendant le projet de Ghady Azar rempli de sens, de beauté et d’espoir. 

 

Nous retrouverons avec hâte le lancement officiel de la Capsule « HAWA » au cours de We Design week qui aura lieu à Beyrouth du 23 au 26 mai prochain. 

 

A savoir

Instagam : @ghadyazar

capsule-projects.com

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo