ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Achèvement de la réhabilitation du temple de Jupiter

29/05/2023

L’ambassadrice d’Italie au Liban, Nicoletta Bombardiere a parrainé une cérémonie organisée à Baalbeck pour marquer la fin des travaux de réhabilitation du site archéologique de Baalbeck, notamment des colonnes du temple de Jupiter. Les travaux ont été financés par l’ambassade d’Italie. Etaient notamment présents à la cérémonie l’ambassadrice Bombardiere, des responsables de l’ambassade d’Italie, le ministre sortant de la Culture, Mohammad Wissam Mortada, le représentant du Conseil du développement et de la reconstruction, Ibrahim Chahrour et le moukhtar de Baalbeck Moustapha Chal.

 

C’est grâce à un financement d’environ 15 millions d’euros assurés par l’ambassade d’Italie que les travaux de réhabilitation ont pu être menés à bien.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Mme Bombardiere a souligné que " ce projet a nécessité un effort extraordinaire et a été mis en œuvre dans le cadre du programme Patrimoine culturel et développement urbain (CHUD) du Conseil pour le développement et la reconstruction, en coopération avec l’Agence italienne de coopération au développement. "  L’ambassadrice d’Italie a mis l’accent dans ce cadre sur "la renommée de ce site, son histoire et particulierement les vestiges romains monumentaux inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, qui attirent les visiteurs depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. "  Et d’ajouter: "La préservation du patrimoine est une responsabilité que nous assumons collectivement envers l’humanité."

 

Le ministre sortant de la Culture a de son côté salué "l’engagement de l’Italie envers le Liban et son intérêt pour le patrimoine culturel libanais, sans aucune distinction entre le patrimoine relevant de l’époque romaine, comme le temple de Jupiter, et celui qui est considéré comme une source de connaissances culturelles pour toute l’humanité, comme la vallée de la Qadisha et le musée national libanais. "  M. Mortada a fait valoir que " cet engagement est la preuve des relations solides et amicales entre l’Italie et le Liban, et des valeurs bien établies de coopération et de développement qui caractérisent l’Italie et le peuple italien."


Cet article a été originalement publié sur le site Ici Beyrouth

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo