ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

A la recherche des œuvres perdues

17/10/2019

Comment expliquer simplement votre technique NST ?

Tout d'abord, il est important d'aborder un point important, à savoir que la technique de transfert de style neuronal (NST) a été proposée en 2015 par Gatys et al. (Leon A. Gatys, Alexander S. Ecker et Matthias Bethg. Un algorithme neuronal de style artistique, 2015).  Notre papier sur le sujet propose quant à lui une nouvelle application de cette technique. Nous avons longtemps considéré le potentiel du NST et l'avons expérimenté dans de nombreux domaines. C’est cette idée intuitive tirée de nombreuses réflexions qui nous a donné l’idée de l’utiliser pour la reconstruction d’œuvres. Ainsi, d’un point de vue purement algorithmique, la technique que nous utilisons n’est pas nouvelle, mais l’idée que nous avons développée à partir de cette dernière l’est, tout comme sa méthodologie dans l’ensemble.

 

À quels médias cette technique s'applique-t-elle ?

La méthode NST peut être appliquée à toutes paires d’images. Mon partenaire commercial, George Cann, et moi-même avons un descriptif complet de notre travail que vous pouvez parcourir sur notre site Web, Oxia Palus (https://www.oxia-palus.com/).

 

Y a-t-il beaucoup d'œuvres d'art qui attendent d'être redécouvertes ?

Il existe en effet de nombreuses peintures célèbres qui ont été radiographiées pour révéler des pièces sous-jacentes. Nous avons fait plusieurs autres ‘redécouvertes’ en plus de la « La Femme Perdue », une autre œuvre reconstruite étant par exemple également présentée dans notre article scientifique. Il semblerait que notre méthode soit la première technique de reconstruction d'art via l’intelligence artificielle qui reproduise de la couleur, quelque chose que l’on considère communément perdu pour toujours. Toutefois, beaucoup de recherches peut encore être faite sur le sujet.

 

Avec le développement de l'intelligence artificielle, quelles futures applications prévoyez-vous du NST ?

Nous pensons que NST et une classe plus large d’algorithmes d’intelligence artificielle ayant des thèmes similaires deviendront un outil plus courant et plus accessible pour élargir l’éventail de la créativité humaine. Comme indiqué dans notre article, nous pensons que l'art de l'intelligence artificielle occupe une place particulière dans l'avenir de la culture humaine, car il cultive le sens de l'empathie couplé à la notion de machines, et contient des concepts abstraits comparables aux rêveries humaines et pouvant être interfacés de manière esthétique.

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo