ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Embarquez dans le nouvel écrin de la créatrice Randa Tabbah

13/06/2019|Valentine du Peloux

A l’occasion des 25 ans de sa marque, la créatrice Randa Tabbah nous a reçu dans son atelier, où se situe également sa boutique, pour nous parler de ses dernières créations, certaines conçues spécialement pour célébrer cette date anniversaire. Gage du succès de sa marque, la créatrice a souhaité marquer cet événement avec un moment festif rassemblant tous ses clients et amateurs de bijoux le 18 juin prochain, au sein de son lieu de création. Après avoir tenu pendant 8 ans sa boutique à Saifi Village, Randa a aujourd’hui choisi de réunir son lieu de création et le lieu où elle reçoit ses clients. Ceux-ci peuvent désormais entre deux essayages de bijoux, déambuler dans l’espace créatif et ainsi jeter un coup d’œil aux ateliers pour voir la créatrice réaliser un croquis de collier ou polir une bague ! Loin des codes de la joaillerie traditionnelle, Randa Tabbah crée depuis ses débuts des bijoux aux matières nobles, ni ostentatoires, ni ordinaires, souvent uniques et fruits d’assemblages, à travers des collections variées destinées à toutes les femmes mais également aux hommes et aux enfants !


Quel est le premier bijou que vous avez créé? 
J'ai ressenti le besoin de créer lorsque mes enfants étaient en bas âge. J’ai alors commencé une petite collection de bijoux fantaisies en cuir et en cuivre. 
Par la suite, je suis partie à Paris faire des études de bijouterie. Mon premier vrai bijou en or était un chameau caricaturé noyé dans ses bosses.

D’où puisez-vous votre inventivité pour créer depuis 25 ans de nouveaux bijoux, souvent uniques ou en édition limité ?
En effet, j’essaie toujours que mes créations soient ou bien uniques pour le haut de gamme, ou bien limitées pour les collections plus jeunes pour lesquelles je ne dépasse jamais dix pièces. 
Très souvent mon inspiration vient avec mes recherches et mes expérimentations, parfois dans les découpages, parfois en manipulant le papier ou en travaillant directement sur la matière.
 

Qu’est-ce qui vous inspire pour les thèmes de vos collections ?
Ce peut être un voyage, une exposition ou bien la lecture d’un livre qui me donne envie de commencer quelque chose de nouveau.
En ce moment par exemple, nous préparons une nouvelle collection et nous nous sommes basés sur les créations d’un artiste sculpteur.

Quel est le bijou que vous aimez offrir ?
Cela dépend vraiment de la personne à qui j'offre le bijou. Mes collections sont des séries limitées et mes pierres de couleurs sont souvent uniques et choisies avec beaucoup de soin. Cela me permet d'offrir toujours des cadeaux personnalisés.

Parlez-nous de votre collaboration avec votre fille, Sibylle. 
Cela fait maintenant 8 ans que Sibylle et moi travaillons ensemble ! Elle a une double formation à la fois d’architecture d’intérieur et de design de produits. Elle a ainsi commencé sa carrière en tant qu’architecte puis elle m’a rejointe à plein temps. 
Chacune de nos collections sont pensées ensemble. Nous travaillons à quatre mains comme nous réfléchissons de la même façon. Quand nous réfléchissons chacune de notre côté à de nouveaux designs, nous mettons toujours ensuite en commun nos idées pour en faire un bijou inspiré de nos deux créations.

Comment votre style a-t-il évolué depuis la création de votre marque ?
J’ai commencé en travaillant sur deux grandes idées : d’abord le thème nature avec de l’or brut sur lequel on peut voir encore les traces de doigts et un autre style tout à fait géométrique.
Quand ma fille nous a rejoint, nous nous sommes orientés vers des collections plus jeunes. 
Malgré tout, en parallèle, j’ai continué ma collection Nature, qui m’a lancée et qui continue aujourd’hui encore à être demandée par mes clients !
 

Parlez-nous d’une de vos créations phare. 
Un de nos bestseller est la collection personnalisable « Somewhere in… » que nous avons justement développée ensemble avec Sibylle. Tout a commencé à travers les anecdotes que je racontais à ma fille à chaque fois que l’on passait dans un quartier de Beyrouth, je lui disais « Tu sais ici nous faisions cela avant. », « Et ici il y avait cela dans le temps. ». C’est ainsi en parlant toujours de lieux que j’avais fréquentés, d’endroits où j’avais des souvenirs, que Sibylle m’a dit un jour : « Pourquoi au lieu de me dire toujours « Ici cela » et « Là ceci », on ne travaillerait pas plutôt sur une carte avec tous les souvenirs de chacun ! ».
Nous avons commencé avec « Somewhere in Beirut », puis nous avons ouvert à beaucoup d’autres villes. Aujourd’hui nous avons principalement des commandes internationales, de cartes de New York, de Koweït, des Iles Grecques ou ailleurs, où les gens par exemple se sont mariés et souhaitent que nous tracions sur leur carte le chemin parcouru lors de la cérémonie à l’aide de pierres ou de diamants ! 

Combien de personnes composent votre équipe et quel est le rôle de chacun ? 
Nous sommes un petit bureau de sept personnes où tout le monde touche un peu à tout. En quelques mots, ma fille Sibylle et moi nous occupons de la création et de la fabrication de bijoux tandis que le reste de l'équipe est chargé de la vente, de l'administration, du graphisme et des réseaux sociaux. 

Combien de pièces produisez-vous par an ? 
Environ 250.

Quels matériaux utilisez-vous ? 
Je travaille avec l’or, l’argent, le bois d’agar aussi. Je ramène mes pierres finies d’Allemagne, principalement d’un designer qui taille ses pierres d’une manière unique et très architecturale convenant très bien à mon style.

Où vos pièces sont-elles produites et assemblées ? 
Elles sont toutes faites au Liban. Pour le haut de gamme, je travaille avec un atelier. Je fais le dessin puis il les fabrique. Pour toutes les autres pièces, je les produis dans mon atelier avant de les envoyer chez le sertisseur. 

Que pouvons-nous vous souhaiter pour les 25 prochaines années ? 
De garder cette passion et cette énergie ! J'aimerais aussi beaucoup que cette entreprise familiale se perpétue avec mes enfants et mes petits-enfants...
 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo