ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

‘On the brink of change’ : Un forum pour promouvoir les artistes syriens en exil

14/02/2019

L'ONG Ettijahat clôture la deuxième édition de son programme ‘Create Syria’ destiné à promouvoir les artistes syriens en exil. Du 12 au 13 février, se sont succédé débats, représentations et performances sur la scène du studio Zoukak.

Après deux ans d'absence, Ettijahat revient avec une seconde édition de son projet ‘Create Syria’ en partenariat avec le British Council.
Les organisateurs ont retenu et financé cinq projets artistiques à travers tout le Liban pour une durée de six mois. Les lauréats sont Chadi Makrach, Seba Kourani, la compagnie de théâtre Zoukak, Al Caravan Project ainsi que l'organisation Seenaryo. Le programme fournit aussi une plateforme de dialogue entre les artistes syriens que ce soit au Moyen-Orient ou en Europe.
En clôture du programme Create Syria’, Ettijahat a proposé un forum, du 12 au 13 février, au studio Zoukak, qui a permis de faire connaissance avec les différents projets sélectionnés.

Ainsi, l'organisation Seenaryo, qui propose une meilleure intégration des jeunes réfugiés syriens et palestiniens grâce au théâtre, a présenté une lecture de leur projet en cours ‘#8years challenge’, dirigé par Chrystel Khadr en partenariat avec Hadi Deaibes qui a évoqué les changements intervenus en Syrie ces 8 dernières années par les souvenirs d'enfants. 
Seba Kourani propose un workshop interactif ‘Dual presence and absence of sound’ avec des jeunes de 18 à 25 ans de nationalités différentes. La compagnie Zoukak a présenté quant à elle deux de ses travaux : The Ho-ha Dance d’Anas Youness, une pièce participative autour des mémoires individuelles et collectives dans laquelle le spectateur n'est pas passif mais interagit avec les acteurs et ‘the date’ une lecture de la pièce de théâtre de Hassan Malla. La chorale ‘Sonbola children choir’ a interprété un répertoire de musiques de Syrie et du Liban composées par Zaki Nassif, Philemon Wehbe et d'autres. Enfin, une performance intitulée Barzakh basée sur des improvisations et des lectures de textes a questionné l'importance des interactions et des moyens d'expression personnels dans la conscience collective.

Des ‘sessions parallèles’ ont aussi eu lieu avec des rencontres et débats autour du cinéma, de la musique, de la créativité et des invités internationaux de renommée internationale.

 

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo