Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

Et Milan retrouve son salon

Tendance

17/06/2022|Christiane Tawil

La capitale lombarde a fêté en grande pompe le soixantième anniversaire du Salon du Meuble de Milan. Vitrine de la créativité et de l’innovation, le salon a mis la ville en effervescence pendant une semaine. Après une interruption de près de deux ans, la manifestation s’est déroulée du 7 au 12 juin au centre des expositions Rho, un calendrier exceptionnellement décalé pour cause de pandémie. Depuis l’année dernière, c’est la jeune et dynamique Maria Porro qui tient les commandes de l’organisation. Dans un contexte défavorable, elle a assumé avec succès son rôle dans un secteur très touché par les turbulences et les crises successives : sanitaire, économique mais surtout politique et sécuritaire avec la guerre d’Ukraine. Issue d’une famille d’entrepreneurs italiens dans le meuble, Porro, et propriétaire de la marque éponyme, Maria et son équipe sont parvenus à insuffler un vent de renouveau et de vitalité dans l’organisation. Très respectueuse du devoir accompli par ses aînés depuis 1961, date du premier salon, elle s’est attelée à maintenir le cap et surtout à développer de nouvelles perspectives et des passerelles entre les différentes disciplines. Misant sur la qualité et le progrès, elle a fait de cet événement un acte de résistance, qui revitalise la ville de Milan. « Nous sommes dit-elle une force motrice, ce qui compte c’est notre enthousiasme, notre envie d'offrir une expérience globale, dans laquelle sont véhiculées les idées et les échanges culturels »

Courtesy Salone del Mobile.Milano

Une édition réussie

L’édition 2022 a connu un franc succès, et ce malgré l’absence des Russes et des Chinois et le contexte houleux qui prévaut en Europe. Les résultats sont venus confirmer la suprématie de Milan. Le Salone del Mobile clôture après six jours d’ouverture avec des chiffres éloquents : Plus de 262 000 visiteurs venant de 173 pays, 2 175 marques, dont 27% étrangères, 3 500 journalistes venus des quatre coins du monde et plus de 600 jeunes designers. Espace de métissage et d'expérimentation, le salon offre une perspective à 360 degrés sur l’ensemble des secteurs : de l’ameublement à la décoration, de l’outdoor au luminaire, en passant par la cuisine (EuroCucina), la salle de bains et les équipements techniques (FTK - Technology For the Kitchen). Sans oublier le Workplace, espace dédié au monde du travail, le S.Project, voué aux solutions décoratives et techniques d'aménagement intérieur et enfin le SalonSatellite qui en regroupant les designers émergents, renforce les liens entre la recherche, le design et l'industrie. 


 

Courtesy Salone del Mobile.Milano

Durabilité, une idée qui dure

L’accent a été mis sur le thème du design responsable, un thème mille fois rabâché mais tellement d’actualité, un engagement de plus en plus revendiqué par les acteurs, les entrepreneurs et les créatifs. On assiste à une prise de conscience qui réponde aux défis climatiques, écologiques et environnementaux. Attentif à la préservation des énergies et à leur renouvellement, le secteur industriel se convertit progressivement et massivement au développement durable. Matériaux recyclables, rééditions révisées, œuvres proches de la nature, le cru 2022 est vert et écolo. Dans le hall 15, l’installation Design in Nature conçue par Maria Cucinella, figure chantre de l’écologie, combine connaissances, compétences et technologies dans une nouvelle génération de matériaux et de design. L’exposition tente d’expliquer la durabilité, concept à la fois simple et compliqué, de manière concrète et de présenter l’ensemble des solutions à la portée des professionnels. « Aujourd'hui nous nous rendons compte que la possibilité de concevoir un avenir qui accorde l'homme et la nature dépend de notre capacité à croiser les connaissances " affirme Maria Cucinella. 

 

Copyright © 2022 Tom Dixon Studio, All rights reserved.

La ville se met aussi au diapason

C’est le fuorisalone, le cœur de Milan qui bat au rythme du design, les showrooms ouvrent leurs portes pour montrer leurs dernières collections, les designers jouent aux stars, partout des installations, des expositions portent leurs noms au firmament du design. Le printemps est imaginé par Studio Pepe pour la marque Mohd, on se lance dans une chasse au trésor dans le dépôt Nilufar. Les anniversaires se multiplient aussi, 110 ans d’excellence pour Poltrona Frau qui célèbre une « véritable évolution » à travers son patrimoine culturel et manufacturier. À quelques encablures de là, Alessi retrace les 100 ans de son épopée, et met le couvert autrement, avec Occasional Object, une coutellerie composée juste de trois éléments, imaginée par le créateur de mode américain Virgil Abloh récemment décédé et son studio londonien Alaska Alaska. Le même designer Virgil Abloh, visionnaire de la culture contemporaine, a travaillé aux côtés de Cassina pour imaginer Modular Imagination, un projet sur la modularité. Composé de deux blocs de construction de tailles différentes, Modular Imagination configure l'espace et la construction de nouveaux mondes. À l’occasion de son cinquantième anniversaire, Le Bambole, le canapé de Mario Bellini s’offre un lifting chez B&B. Avec des matériaux utilisés de dernière génération, une structure en polyéthylène recyclé, un nouveau revêtement, le siège est entièrement démontable et donc facilement recyclable. L’exposition Twenty, retrace le brillant parcours du designer britannique Tom Dixon, à la carrière riche et éclectique qui s’étale sur deux décennies, mettant l’accent sur l'innovation et la matérialité avec 20 créations inédites exposées.

 

Photo: Luca Privitera
 Hermès à la Pelota

Les expériences multisensorielles se suivent sans se ressembler : Au Palazzo Real, dans la Sala delle Cariatidi "La boîte magique" raconte 60 ans d'histoire du Salone del Mobile, une installation audiovisuelle in situ organisée par Davide Rampello, onze auteurs racontent, à travers une expérience narrative pleine d'émotion, la qualité, l'innovation, la créativité, mais surtout la beauté de l'événement milanais. Du côté de Brera, chez Dimore Studio, le prodigieux duo Emiliano Salci et Britt Moran, plongent les visiteurs dans Oublié, leur dernier show qui prend l’allure d’une maison abandonnée aux évocations proustiennes. Dans le même quartier, c’est le choc des titans pour les grandes marques françaises Hermès et Dior qui font leur show, la première avec une installation à La Pelota, dans un décor brutaliste, où quatre volumineuses structures en bois recouvertes de papier coloré translucide présentent les derniers meubles et accessoires de la maison. La seconde maison s’offre Phillippe Starck en guest star, qui fait son show en réinventant la chaise Médaillon. En « déshabillant l’icône », il en fait « un modèle épuré en aluminium écologique et totalement recyclable. » Plus loin, le Palazzo Del Senato, sert de toile de fond à la vitrine de la marque de salle de bains américaine Kohler, sa collaboration avec Daniel Arsham évoque un mystérieux "portail"  dans la cour du Palazzo. De l’autre côté de la ville, dans l’ancien Hôpital Militaire de Baggio, un site de 3 500 m2 où la nature a repris ses droits, Alcova est une plateforme qui accueille des designers indépendants, elle est dédiée aux projets les plus innovants à la lisière de l’art et du design.

Rendez-vous pour la prochaine édition du salon qui se tiendra du 18 au 23 avril 2023.  À Milan, le printemps rime toujours avec design. 

‘Divided Layers’, Kohler et Daniel Arsham. 2022. Courtesy Kohler

 

Articles Similaires

Article side1 top (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 down (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)