Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

Confessions en temps de Corona – Spécial diaspora : Wassim Soubra

Confessions

RENCONTRE
26/03/2020

Dans ces moments inédits de confinement mondial, l’Agenda Culturel va à la rencontre d’artistes et d’acteurs culturels de la diaspora pour écouter leur ressenti en ces temps de Corona.

Wassim Soubra, compositeur

De Barcelone

 

Pensez-vous que cette situation va amener à un changement ? et si oui, comment ?

Voici ce que cette situation m’inspire :

Mémoire

Dans ces jours où la menace demeure invisible, mais présente, ma mémoire s'active subitement pour devenir telle une source d'où commence à rejaillir une eau fraîche, limpide et pure.

Une source que des couches et des strates de glaise et de boue ont obstruée, empêchant ainsi l'écoulement de ce fluide éternel, de cette eau génératrice de vie et de lumière.

La Terre a tourné, tourne et tournera encore.

Elle m'a emporté dans un tourbillon et j'ai été ébloui par la splendeur de sa danse.

L'oubli m'a paralysé.

Je suis devenu paresseux et j'ai dirigé mon énergie pour accumuler des envies.

Des envies futiles qui se fanent et chutent sur terre dès que je leur laissais libre court.

Des envies ?

Non de la virtualité.

J'ai oublié le présent, sa sacralité et sa préciosité.

Petit à petit j'ai obstrué la source avec cette virtualité.

Maintenant la source veut renaître, l'eau que j'avais empêchée de couler veut ruisseler de nouveau.

"Rappelle-toi, laisse parler ta mémoire", je me suis dit.

La mémoire reste toujours intacte, vivante, éternelle.

Elle se nourrit de chaque corps paru et disparu.

Elle est un corps.

Elle est nos corps.

Elle est notre corps.

Elle sera tous les corps passés et à venir.

La mémoire est notre source.

Nous sommes la source.

Nous sommes la mémoire.

Laissons-la nous bercer, nous ces enfants éternels.

 

De quoi est fait votre quotidien en temps de confinement ?

Mon quotidien en temps de confinement c'est le travail d'écriture et de découvert de nouvelles œuvres pianistiques

 

Des petits bonheurs simples d’une vie active, qu’est-ce qui vous manque le plus ?

Ce qui me manque actuellement c'est la possibilité de faire la musique avec les autres et de serrer dans mes bras les amis et surtout mes rencontres avec mon maître d'écriture musicale Mr Merlet.

 

Pour tromper l’ennui que suggérez-vous à nos lecteurs : 

Écouter Bach et Mozart et pourquoi pas les Sonates Orientales de Wassim Soubra, cuisiner, s'asseoir et regarder un arbre une plante une fleur.

 

Vos projets : 

Je travaille actuellement sur 2 projets :

Les Jardins d'Adonis version Espagnole : Autour des poèmes de Nadia Tuéni et de Garcia Lorca

Beyrouth Oratorio autour d'un poème de Nadia Tuéni, un cycle d'œuvres pour piano et violoncelle

 

 

Articles Similaires

Article side1 top (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 down (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)