Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

Paysages urbains

Art

EXPOEVENTSEVENTS IN LEBANONART
15/09/2021 à 00:00
Jusqu'au 31/10/2021

    Les villes et les métropoles sont un véritable phénomène de civilization. Elles donnent à voir des paysages urbains en pleine mutation qui interpellent le regard et l’inspiration des artistes.

     

    Découvrez chez Carré d’artistes Beirut, des peintures de paysages urbains d’artistes contemporains. L'exposition rassemble le travail de six peintres, les Libanais Laila Dagher, Jessy Tabet et Fady Chammas et les Francais, Daniel Castan, Julien Rey et Patrick Rousseau.

    Pour Layla Dagher, les batisses de la cité de Beyrouth tantôt se tassent dévoilant une forte concentration urbaine, tantôt se dégagent, laissant entrevoir certains quartiers à caractère purement traditionel . La volonté de l'artiste est de rendre hommage à la diversité architecturale unique de sa ville qui, au fur et à mesure, tend à disparaître sous l'impulsion d'une urbanisation toujours grandissante.

     

    Jessy Tabet met plutot en valeur les différentes ambiances de la ville. Ses œuvres expriment le contraste entre ses rues envahies en temps de révolution ou vides durant un confinement. Ce contraste est présent même dans son style qui manifeste soit une profondeur à l’espace représenté soit un applatissement total de la perspective.

    Quant a Fady Chammas, son but est de capturer l'âme des maisons traditionnelles dans son pays natal. Il met ainsi ses connaissances et son talent à profit pour mettre en valeur le patrimoine libanais qu’il soit bâti ou naturel. Sa peinture se distingue non seulement par des couleurs complexes très présentes et des traits assez simplifiés mais surtout par la lumière.  

     

    Cette «  lumière » dit il, « souvent première impression qui capte mon attention, devient le déclencheur de la composition" .

    De leurs cotés les œuvres de Castan, Rey et Rousseau, se caractérisent par la présence de paysages urbains où figure toujours une perspective convergent vers un point de fuite. Peintre d’instinct, Daniel laisse la peinture le conduire vers une représentation abstraite et épurée. Ses œuvres se distinguent par le flou avec des touches epaisses faites avec un mélange de couleurs froides et chaudes, contrairement à celles de Rousseau où le trait est fin, le dessein rapide laissant une impression d’inachevé. Pour lui, il s’agit avant tout de faire parler les couleurs, de transmettre à travers eux les parfums, les bruits de la ville, les réunions entre amis, les cris des enfants en bref tout ce qui donne du bonheur.

    Loin de la couleur, les toiles de Rey se définissent par le contraste noir et blanc. Achromatopsique, l’artiste ne voit qu’en noir et blanc. Marqué par la philosophie zen, il place la lumièreau centre de ses œuvres et réalise des compositions minimales qui apparaissent comme des instants suspendus, des pauses poétiques.

     

    Ouverture de 10 heures à 18 heures

    du Lundi au Samedi.

    Lieu

    Carré D'Artistes

    Adresse

    Au Gant Rouge, Fernaine Street, Achrafieh

    Téléphone

    +961 1 200935

    PRIX

    gratuit

    Event side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)