ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_article

Cinéma Montaigne : un nouveau look pour un nouveau départ

19/04/2024

L'Institut français de Beyrouth a annoncé en mars dernier, pour notre plus grand bonheur, la réouverture du Cinéma Montaigne. Chaque semaine, le Cinéma Montaigne propose une sélection variée de films allant des dernières nouveautés aux incontournables du cinéma, mais aussi des séances spéciales pour les jeunes, offrant aux cinéphiles un large choix lors des trois séances hebdomadaires. Cerise sur le gâteau : l'entrée est libre et gratuite, faisant de la salle Montaigne un lieu de rendez-vous incontournable pour tous les passionnés de cinéma. 3 questions à Guillaume Duchemin, Directeur Adjoint de l’Institut français du Liban et attaché audiovisuel pour en savoir plus.

 

Pouvez-vous nous parler de l'importance de la réouverture du Cinéma Montaigne à l'Institut français du Liban pour la scène cinématographique locale ?

Depuis quelques années, la Salle Montaigne est l'une des rares salles au Liban qui propose des films français, francophones ou des films indépendants. La crise a amplifié ce phénomène, et nous sommes très fiers de proposer cette programmation, ouverte à tous les publics, gratuitement. Non seulement la Salle Montaigne est une salle dans laquelle l'Institut français du Liban propose une programmation régulière, mais nous l'ouvrons également à des partenaires, des pays du groupe des ambassadeurs francophones au Liban (la Suisse, la Roumanie, la Bulgarie), mais également à des festivals locaux qui se tournent vers nous pour bénéficier d'une salle de qualité pouvant accueillir près de 300 spectateurs. Nous avons récemment accueilli l'Association Jocelyn Saab qui a projeté 3 films inédits de la réalisatrice libanaise, un événement très attendu à Beyrouth.

La salle a été fermée pour travaux durant 6 mois, c'est avec une immense satisfaction que nous l'avons réouverte en mars, avec une programmation très intense : 50 films jusqu'au mois de juin, soit 3 films par semaine.

Le public est au rendez-vous !

 

Comment avez-vous réussi à mettre en place une programmation cinématographique aussi diversifiée qui touche un large public ?

L'objectif est de proposer une programmation assez grand public, avec des cinéastes attendus et confirmés, mais aussi de révéler les talents émergents du cinéma français. Nous avons obtenu les droits de projection des films les plus primés de l'année : le film événement (primé aux Césars et aux Oscars), "Anatomie d'une chute", de Justine Triet, et "Le règne animal" de Thomas Cailley, des événements cinématographiques qui ont rassemblé plus de 1000 spectateurs, uniquement autour de ces 2 films !

Nous bénéficions d'un catalogue de films récents et de patrimoine, dont les droits sont ouverts pour le Liban. Mais nous allons également chercher des "perles cinématographiques" en dehors de ce catalogue, afin de proposer une réelle diversité, comme le film de Céline Devaux "Tout le monde aime Jeanne", prochainement "Revoir Paris" d'Alice Winocour, "Les Années Super8" d'Annie Ernaux, ou encore en juin "Je verrai toujours vos visages" de Jeanne Herry, un film poignant et indispensable !

Nous clôturons ce cycle le 27 juin avec le film culte "La cité de la peur", avant une nouvelle séquence de programmation pour la rentrée...

 

Quelles sont les particularités de la programmation jeunesse et quels sont les critères de sélection des films pour ce public spécifique ?

Nous avons décidé, pour cette réouverture de la Salle Montaigne, de proposer une fois par semaine un film destiné à la jeunesse, tous les mercredis à 16h. Cette séance rencontre un grand succès ! Nous étions en phase de "test" pour cette séance du mercredi, les réactions sont très positives, la salle est remplie à chaque séance ! L'enjeu est de proposer des films à différentes tranches d'âge : pour les tout-petits, dès 5 ans, nous avons de belles propositions de films d'animation comme "La fameuse invasion des ours en Sicile" de Lorenzo Mattotti ou à venir "Bonjour le monde" de Anne Koelher, des films pour un public un peu plus âgé comme "Le trésor du petit Nicolas" et enfin des documentaires pour jeunes adultes comme "La panthère des Neiges" de Vincent Munier et Sylvain Tesson.

 

Pour retrouver toute la programmation, cliquez ici

Instagram:  @if_liban

thumbnail-0
thumbnail-0

ARTICLES SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo