Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

Samme’na chi mnaa’rfou, nouvel album de Ramzi Hakim et Wajdi Abou Diab

Musique

MUSIQUE
06/04/2021|Zeina Saleh Kayali

Wajdi Abou Diab est un jeune compositeur libanais qui s’intéresse à la tradition musicale arabe et souhaite la restituer dans un langage musical contemporain oriental unique dans son genre, constituant un style à part entière.  Dans son album Samme’na chi maarfou (سمعنا شي منعرفو) le compositeur présente un florilège de mélodies arabes arrangées pour piano solo et interprétées par le pianiste libano-italien Ramzi Hakim. 

 

Le choix de présenter ce patrimoine musical traditionnel sous forme classique, au piano, n’est pas fortuit. Il vise à jeter un pont entre les cultures et les civilisations, entre la musique savante européenne et la musique arabe et d’y amener un public qui n’aurait pas forcément eu l’idée de s’y intéresser. La transposition d’œuvres arabes en pièces occidentales n’était pas chose aisée. Comment rester fidèle à l’identité d’un patrimoine et à ses spécificités tout en lui donnant une lisibilité dans une autre dimension ? Comment ne pas dénaturer une musique, ne pas créer de contresens musicaux en « réorganisant » la mélodie ou le rythme ? C’est le défi que lance Wajdi Abou Diab en nous faisant entendre quelque chose que nous connaissons, mais que nous redécouvrons sous une forme nouvelle. 

 

Il est intéressant de préciser que le travail effectué entre l’interprète et le compositeur, s’est déroulé à distance, et qu’ils ont échangé leurs impressions et leurs commentaires virtuellement. Ce qui veut dire que l’on peut créer une grande œuvre entre Orient et Occident tout en étant chacun sur un bord de la Méditerranée.

 

 

Pour en savoir plus : 

https://www.youtube.com/watch?v=n-YOmCaJDNQ

https://www.youtube.com/channel/UCtBSyLhB2_eu_zCROxUTR8w

https://wajdiaboudiab.com/

 

Articles Similaires

Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)