ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_event

GUIDED TOUR #153 : ‘EBB & FLOW: ON POWER AND LOSS’

Visites Guidées

23/03/2023 à 17:00

Date : Jeudi 23 mars 2023

Heure : 17h00

Lieu :  Galerie Tanit

Langue : Français et anglais

Durée : 1h00

Inscription : (78) 959670 ; news@agendaculturel.com

 

Visite gratuite, inscription obligatoire - places limitées.

 

La visite sera guidée par le commissaire Marc Mouarkech et les artistes.

 

Cette exposition rassemble deux corpus d'œuvres qui explorent l'interaction entre le pouvoir et la perte, en s'appuyant sur des expériences personnelles et collectives. Celle-ci propose une exploration stimulante afin de percevoir la manière dont les dynamiques de pouvoir façonnent notre expérience de la perte et comment nos perceptions, nos souvenirs et nos interprétations de celle-ci peuvent à leur tour façonner nos réalités politiques.

Cette interaction entre le pouvoir et la perte laisse entrevoir un modèle cyclique de croissance et de déclin, dépendant de circonstances spécifiques, d’événements historiques et d’une série d’actions, de réactions et d’inactions.

 

Dans How to Stop a Rock from Growing de Laetitia Hakim et Tarek Haddad, le paradoxe du pouvoir est étudié afin de comprendre les dynamiques au sein de la société. Le projet est né de la frustration face à la stagnation politique pendant la révolution d’octobre 2019 et explore les déséquilibres de pouvoir à travers un jeu métaphorique, Pierre-Papier-Ciseaux, afin de montrer que la perte d’un élément rend le terrain inégal. Les artistes traitent de certaines questions, par exemple la manière dont la domination se maintient ou bien suscite des remises en question. Cela accroit la sensibilité et la vulnérabilité aux catastrophes, rendant l’humain parfois incohérent et dénué de sens. En travaillant sur ces notions, les artistes exposent visuellement des réflexions sur les luttes de pouvoir, la fragilité et l’absurdité.

 

Dans Eulogy to my Roots, Elias Nafaa nous entraîne dans un chemin de procession, celui du deuil. Il se penche sur la dynamique interne du déracinement, de la réorientation et de la chute totale. À la suite d’un incendie qui a consumé ses terres et provoqué le décès de son grand-père Nafaa aspire au détachement. Celui-ci choisi de s’émanciper de cette douleur collective. Bien qu'il fasse allusion à certains de ses rituels, l'artiste passe par un processus dissociatif très personnel, visant à séparer la terre et l'homme. Son travail prend la forme de reliefs pour commémorer cet acte de libération. Cependant, il tente de la questionner à la fin : Se déraciner, s'éloigner de nos ancrages, mènerait-il à la vraie liberté ? Devrions-nous accepter le coût de la désillusion et refuser de gagner ladite liberté ? Comment est-il possible de vivre nos émotions et souvenirs conflictuels tout en acceptant la nature complexe de la perte ?

 

Ces œuvres, qui vont de la contemplation à l'introspection, en passant par l’audace et la confrontation permettent d’engager un dialogue entre le pouvoir et la perte afin d’en percevoir les conséquences au travers de leurs flux et reflux. 


Les visites guidées de l’Agenda Culturel sont organisées avec le support de Artscoops

thumbnail-0
thumbnail-0

ÉVÉNEMENTS SIMILAIRES

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo