ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_event

Artistic Freedom in Lebanon

Webinaire

24/11/2021 à 15:00

 Link : Artistic Freedom in Lebanon (esa.edu.lb)

 

More info:

Panelists of this open dialogue are Myriam Schuman, Agenda Culturel; 

Michèle El Khoury, Program Manager at ESA Business School and Noor Obeid, Project Manager Freemuse.

Dialogue participants include Yara Ayoub, Jason Camp, Berthe Abi Khalil, Clara El Hawa and Wajdi Abou Diab.

 

Qu’est ce que Freemuse ?

Freemuse est une organisation non-gouvernementale indépendante et internationale qui promeut la liberté d’expression artistique et la diversité culturelle. Freemuse jouit du statut de consultant spécial pour le Conseil Economique et Social des Nations Unies (UN-ECOSOC) et celui de consultant pour l’UNESCO. 

 

Freemuse oeuvre selon un cadre juridique et pour les droits de l’homme internationaux qui défend les principes de responsabilité, de participation, d'égalité, de non-discrimination et de diversité culturelle. Nous documentons les violations de liberté artistique et tirons parti de plaidoyers fondés sur des preuves à des niveaux internationaux, régionaux et nationaux pour une meilleure protection de tous les peuples, y compris ceux à risque. Nous promouvons des environnements sûrs et propices à la créativité artistique et reconnaissons la valeur de l’art et de la culture pour la société. Travailler avec des artistes, des organisations artistiques et culturelles, des activistes et nos partenaires dans le Monde, nous faisons campagne et supportons les artistes individuels avec un intérêt particulier pour les artistes ciblés pour leur genre, leur race ou leur orientation sexuelle. Nous initions, développons et supportons les réseaux locaux d’artistes et d’acteurs de la culture afin que leurs voix soient entendues et leurs capacités à surveiller et défendre la liberté artistique soient renforcées. 

 

Freemuse est connu pour son étude annuelle, The State of Artistic Freedom,, largement référencée par les gouvernements, les officiels des Nations Unies, les universitaires et les acteurs majeurs du secteur de l’art et de la culture. En 2019, Freemuse a lancé the Global Action Network (GAN) for Artistic Freedom afin de créer des liens entre artistes, travailleurs du secteurs, institutions culturelles, organisations artistiques et défendeurs individuels de la liberté artistique afin qu’ils puissent collectivement et efficacement répondre à l'amenuisement de l’espace pour l’art et la culture. 

 

Introduction générale à la région Moyen-Orient-Afrique du Nord:

Le travail de recherche de Freemuse a déterminé que les problèmes auxquels les artistes font face dans un pays renvoie à l’état général des droits de l’homme dans ce pays. En 2020, Freemuse a documenté 190 actes de violations de la liberté artistique dans la région Moyen-Orient-Afrique du Nord seulement. Les principaux thèmes de ces violations sont la politique, la religion, les femmes, l’indécence, le Covid-19 et la communauté LGBTI. 

 

Pourquoi le projet Small Changes?
Les artistes font face à des répercussions lorsqu’ils adressent des enjeux politiques, expriment une idée dissidente, un problème social ou une norme morale vis-à-vis des printemps arabes dans la région Moyen-Orient-Afrique du Nord. 

De plus, beaucoup de pays ont récemment vu se dérouler des conflits ou sont actuellement en train d’en vivre. Cela conduit à de sérieuses limitations de l’expression artistique et culturelle, moins d’opportunités pour des coopérations culturelles transfrontalières et une liberté de mouvement entravée dans la région. L’art et la culture peuvent et doivent être utilisés de manière créative pour repousser, regagner et étendre l’espace dédié à la société civile. 

Le projet Small Changes vise à étendre l’espace culturel en créant des plateformes facilement accessibles, des outils et des ressources pour les esprits créatifs et indépendants de façon à faire avancer et s’engager dans la situation du monde, à travers l’art et la culture. Notre objectif premier pour ce projet est de voir les participants individuels s’engager activement dans le développement culturel, économique et social des pays concernés (Liban, Jordanie, Tunise)

 

Pourquoi un dialogue ouvert:

Un dialogue ouvert sur la liberté artistique (au Liban) est le premier des trois échanges planifiés au Liban, en Jordanie et en Tunisie. L'événement vise à définir les problèmes que vivent les artistes et les acteurs du secteur culturel et à identifier des solutions viables, des suggestions et des parties-prenantes reliées. 

Les participants des Small Changes Mini-Grants présenteront leurs projets pour étendre les espaces culturels et la liberté d’expression artistique dans la région Moyen-Orient-Afrique du Nord. Nous espérons que les projets ouvriront de nouvelles conversations sur les secteurs de l’art et de la culture et avec d’autres organisations pour les droits humains de la région.

 

 

LieuOnline

thumbnail-0
thumbnail-0

Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo