Retour

Le phénomène muséal au Moyen Orient

Depuis le début du XXIème siècle, les pays du Golfe ont amorcé une vaste mutation de leur paysage culturel influençant toute une région à prendre part à une “muséification” du Moyen-Orient. Ce sont des musées titanesques, eux-mêmes chefs-d’œuvre qui sont sortis de terre transformant la vision culturelle et urbanistique des villes qui les accueillent. Alexandre Kazerouni, chercheur à l’ENS et spécialiste du monde musulman contemporain parle, notamment, de “musées-miroirs” reflétant un modèle institutionnel développé́ en Occident et aujourd’hui adapté au Moyen-Orient mettant en lumière une région pour son actualité́ culturelle plutôt que les conflits qui, habituellement, défraient la chronique. Du Liban aux Emirats Arabes Unis en passant par l’Egypte ou encore la Palestine, ce dossier dressera un état des lieux de ce phénomène, questionnant les enjeux et la progression de la construction de ces musées imaginés dans les années 2000 et pour la plupart tout juste inaugurés ou encore en construction.