ArticlesEvénements
Aujourd'huiCette semaineCe weekend

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

thumbnail-0

Retour

Partager sur

single_event

VISITE GUIDÉE #187 ET CONFÉRENCE : FACES & FACES

Visites Guidées

10/05/2024 de 17:00 à 19:00

Date : Vendredi 10 mai 2024

Heure : 17h00

Lieu : Beit Beirut

Langue : La visite guidée en français et la conférence en arabe

Durée : 2h00 pour la visite guidée et la conférence



Inscription : (78) 959670 ; visites@agendaculturel.com

Visite gratuite, inscription obligatoire - places limitées.


La visite sera guidée par le galeriste Saleh Barakat et Randa Sadaka, commissaire d'exposition et suivie de la conférence entre les galeristes Saleh Barakat et Georges Kamel.


Entrez dans un monde où les portraits racontent des histoires, explorent le temps et les souvenirs ; chaque coup de pinceau révèle un fragment de la vaste tapisserie de l'humanité. Les peintures règnent en maître, offrant un aperçu de l'âme des sujets. De la beauté envoûtante à l'expression audacieuse, contemplez les complexités de l'identité, de l'émotion et de la connexion. À travers le prisme de trois artistes, cette exposition nous rappelle que chaque visage recèle un univers d'histoires à raconter, mettant en valeur la puissance et la diversité d'un art capturant l'essence des individus et soulevant d'importantes questions sur la perception et l'autoreprésentation. Le trio s'est révélé non seulement comme peintres de scènes d'une beauté primitive, mais aussi comme quelqu'un dont l'art repose sur une intelligence visuelle extraordinaire et une discipline rigoureuse. À diverses époques et à diverses fins, ils ont tenté de donner forme à l’essence de l’être. Randa Sadaka


Né à Damas, Nazir Nabaa (1939-2016) est diplômé de la Faculté des Beaux-Arts du Caire en 1965. Son œuvre est précise dans les détails et les textures. Il obtient un autre diplôme de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris en 1974. Il est professeur à la Faculté des Beaux-Arts de Damas. Nabaa a exposé son travail dans des musées tels que la Galerie nationale des beaux-arts de Jordanie et a remporté le prix du jury aux biennales d'Alexandrie et du Caire. Son travail a été acquis par des institutions telles que la Barjeel Art Foundation et la Dalloul Art Foundation. S'inspirant de la riche mosaïque de cultures de la région, il a développé un langage visuel unique qui mélange des éléments de l'artisanat traditionnel avec une sensibilité audacieuse et contemporaine. Ses peintures éclatent de couleurs et de mouvements, capturant l'essence de la vie.


Née à Al-Haffah, au nord de Lattaquié, Leila Nseir (née en 1941) a reçu une bourse du gouvernement pour étudier en Égypte et est diplômée de la Faculté des Beaux-Arts du Caire en 1963. Elle a commencé à se plonger dans les royaumes illimités de la mythologie, voyant dans ses récits une allégorie puissante des complexités de l’existence humaine. Les œuvres de Nseir se trouvent dans des collections publiques telles que le Musée national de Damas et la Barjeel Art Foundation de Sharjah, ainsi que dans de nombreuses collections privées au Moyen-Orient, en Asie, en Europe et en Amérique du Nord. Les peintures de Nseir servent de chronique visuelle de son évolution artistique, chaque toile portant les traces de ses expérimentations. Des paysages vifs de ses premières œuvres aux paysages oniriques éthérés de ses œuvres ultérieures, son œuvre reflète l'esprit agité d'une artiste qui n'a pas peur de repousser les limites de sa propre créativité.


Oussama Baalbaki (né en 1978) a obtenu son BFA à l'Institut des Beaux-Arts de l'Université Libanaise en 2002. Il a participé à de nombreuses expositions collectives au Liban, notamment au Musée Sursock, et à l'étranger dans les villes d'Abu Dhabi, Dubaï, Londres. , Miami, Munich, New York et Washington. Il présente de nombreuses expositions personnelles à la galerie Saleh Barakat. En 2009, il remporte la médaille d'argent de peinture aux Jeux de la Francophonie. Baalbaki vit et travaille à Beyrouth. Son art est le reflet de son parcours personnel, explorant les thèmes de l'identité, de la mémoire et de la résilience à travers un jeu dynamique de formes et de couleurs. Son travail se caractérise par son intensité brute et sa profondeur émotionnelle, depuis ses portraits évocateurs de gens ordinaires jusqu'à ses paysages obsédants de Beyrouth déchirée par la guerre. En tant que figure de proue de la scène artistique libanaise, Baalbaki a acquis une renommée régionale pour son récit puissant.


Les visites guidées de l’Agenda Culturel sont organisées avec le support de Artscoops





Depuis 1994, l’Agenda Culturel est la source d’information culturelle au Liban.

© 2024 Agenda Culturel. Tous droits réservés.

Conçu et développé parN IDEA

robert matta logo