RENCONTRE # 2 : Les acteurs se confient sur les planches du théâtre Monnot

Scènes

RENCONTRE
13/10/2020 à 18:00


    Dans les conditions extrêmes que nous vivons les uns et les autres, dans cette vie bouleversée que nous affrontons, nous recherchons à partager nos ressentis et à écouter les avis des autres.
     

    Dans cette optique et pour que le public retrouve le chemin des galeries, théâtres, musées et autres lieux de culture et que les artistes échangent avec le public, l’Agenda Culturel, organise les « Rencontres post 4 août » sur différents secteurs de la vie culturelle. Des artistes partageront leurs sentiments et l’impact de cette situation inédite sur leur destin en tant qu’artiste.


     

    Modératrice : Josyane Boulos

    Les artistes participants : Lina Abyad, Georges Khabbaz, Omar Abi Azar et Caroline Hatem

     

    Rendez-vous le mardi 13 octobre à 18h00, Théâtre Monnot

    INSCRIPTION ICI 

    Langues : Arabe et Français

    Masque sanitaire requis

    Info : web@agendaculturel.com

     

     

    Après avoir été pendant plusieurs années présentatrice, productrice de télévision, puis spécialiste dans l’évènementiel, Josyane Boulos se consacre exclusivement au théâtre depuis 2017. En tant que productrice, elle a à son actif depuis 2000, plus de 75 spectacles Libanais ou étrangers. Elle a aussi joué au Théâtre : ‘Semblant de pièce’, ‘Who is Claire Zahnassian’, ‘Iyyem bteswa Franco’, ‘Ekher Beyt bel Gemmayze’, ‘Une sirène au pays des pingouins’, ‘Online’, ‘3aj2et Seyr’, ‘Knock’, ‘L’Inattendue’, ‘L’important est d’être Aimé’, ‘Léocadia’, ‘M. Béchara’, ‘Sobhieh’. Au cinéma : ‘Blind Intersection’ de Lara Saba, ‘Le Pantalon’ (4 prix internationaux) un court-métrage de Clément Vieu, ‘L’épine’ un court-métrage de Clément Vieu, ‘Yalla Abelkon’ de Elie Khalifé, ‘Listen’ de Philippe Aractingi, ‘Wanted’ de Nibal Arakji, ‘Farah’ de Hassiba Freiha et Kenton Oxley, ‘Corona Days’ court métrage de Farah Chaya et tourne actuellement dans un film de Lara Saba. Elle a aussi écrit 4 pièces de théâtre ‘3aj2et Seyr’ (embouteillages) et ‘Online’ mise en scène de Clément Vieu, ‘Les Gens de la Fontaine’ mise en scène de Betty Taoutel, ‘Sobhieh’ mise en scène Lina Abiad. En 2004 elle édite son premier recueil ‘Cartons Rouges’.

     

    Lina Abyad est titulaire d’un doctorat de la Sorbonne Nouvelle (Paris) en étude théâtrales. Elle est actuellement professeure agrégée au Département des Arts de la Communication à LAU – Lebanese Americain University. Elle a mise en scène plus de 40 pièces. Plusieurs thèmes hantent sa scène : la guerre civile libanaise, les femmes, la Palestine et les dictatures arabes. Elle a récemment commencé à travailler sur des pièces documentaires basées sur des interviews qu’elle mène. Le théâtre qu’elle a crée est socialement et politiquement engagé avec des questions controversées et cruciales pour la région du Moyen-Orient. Sa mise en scène de la pièce ‘Le Dictateur’ a remporté le prix de Son Altesse le Cheikh Sultan ben Mohammad Al Qasimi pour la meilleure mise en scène d’un texte arabe pour l’année 2012. 

     

    Born in Batroun, Georges Khabbaz is a Lebanese actor, writer, director, musician, playwright, producer and theater professor. Due to the fact that both his parents Georges Khabbaz and Odette Attieh were actors, Georges was raised in a family that appreciate arts. His professional acting career began in the 90s. 2003 was a turning point in his career. He wrote the sitcom “Abdo w Abdo” in which he acted. It was a huge success that inspired lots of people from different backgrounds and ages… In 2005 he produced, wrote, directed, and performed his first theater play named "Msibe jdideh” with many other actors. Since then, he became the only Lebanese artist who’s able to hold a play for six months, with six shows a week. Due to those achievements, he continued composing theater plays until now. Noting that he writes and composes the soundtracks of each play. Khabbaz won the Murex d'Or award 5 times; the best actor award in Rotterdam Film Festival 2008 for his role in “Under the Bombs”; the best play award for "Kezzeb Kbir" in Festival de Molière - Paris 2007; and many more. The Lebanese International University awarded him an honorary doctorate (2017). Recently he participated in writing the well-known Nadine Labaki’s “Capharnaüm” script (Oscar Nominee for Best Foreign Language Film of the Year; Golden Globes nominee for Best Motion Picture - Foreign Language; Jury Prize winner in Cannes Film Festival; Best Screenplay in Stockholm Film Festival…)

     

     

    Omar Abi Azar is a theatre director and founding member of Zoukak Theatre Company. He was the dramaturge and director of several of Zoukak’s performances that toured in various cities in the Middle East, Europe, the United States, South America, South Asia and Africa. He was commissioned by international festivals, theatres and universities to create original work: NYUAD’s Performing Arts Center, Cynthia Woods Mitchell Center, University of Houston, Texas, Theaterfestival Schwindelfrei Mannheim, Williams College, Massachusetts, among others. He was artist in residence at the Lift Festival, London, Sundance Theatre Lab, Utah among others. Since 2008, Omar leads psychosocial interventions with Zoukak, targeting various communities in different regions of Lebanon and abroad (in Serbia and in Calais’ Migrants’ Camp, France); giving drama-therapy workshops and creating collective performances with various groups. He co-curates “Zoukak Sidewalks” an international platform of performance, and “Focus Liban” a showcase of the work of local artists in Lebanon. Omar holds a BA in Theatre from the Lebanese University, Institute of Fine Arts (2006).Zoukak is the recipient of the Ibsen Scholarship award (2012), the Anna Lindh Foundation’s Euromed Dialogue Award for social resilience and creativity (2014), the Premium Imperiale Grant for Young Artists from the Japan Art Association (2017), the Honorary Citizenship of the City of Palermo (2017) and the Chirac Foundation for Culture and Peace (2017).

    Caroline Hatem a suivi une formation de danse, de théâtre et de philosophie entre le Liban, la France et les Etats-Unis. En 2017 elle monte sa première mise en scène, Al Beyt d’Arzé Khodr (Liban). La pièce tourne dans plusieurs villes libanaises et au Festival International de Carthage et obtient les prix d’interprétation pour les deux comédiennes et du meilleur texte au Festival du théâtre libanais 2018. Son second projet, La Noce de Bertolt Brecht, a représenté l’Allemagne au Festival du Théâtre Européen à Beyrouth en 2019. Caroline a fondé en 2018 avec Kinda Hassan et Walid Abdelnour l’association culturelle YAZAN pour la production et la diffusion d’œuvres filmiques, musicales et scéniques et l’organisation de formations artistiques visant à renforcer les capacités locales. 

    Lieu

    Théâtre Monnot

    Adresse

    Téléphone

    +9611421870

    PRIX

    gratuit

    Event side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)