Exposition de photographies de Houda Kassatly

Expositions

EXPOEVENTSEVENTS IN LEBANONART
30/01/2020
Jusqu'au 26/12/2020

    Honorer l’artiste libanaise Houda Kassatly qui, depuis ses débuts en photographie (1985), ne cesse de magnifier l’héritage culturel et écologique libanais malmené, est un acte de foi dans la renaissance du Liban. 

    Dès 1995, la Galerie Alice Mogabgab - Beyrouth accompagne l’artiste dans ses nombreux combats contre l’amnésie organisée, contre la corruption dévastatrice, contre les destructions massives du patrimoine, qui ont dominé le Liban durant les trois dernières décennies. Si chaque exposition de photographies de Houda Kassatly interroge, dérange, provoque un public longtemps préoccupé par l’euphorie de la reconstruction, son œuvre constitue aujourd’hui un témoignage incontournable, tant sur le plan scientifique que sur le plan artistique.

     

    De la fin de la Guerre au Hirak : architecture, environnement, camps ; l’héritage malmené. En 365 photographies réparties sur 5 expositions, présentées par la Galerie du 30 janvier au 26 décembre 2020, Houda Kassatly revient sur les splendeurs architecturales et artisanales de Beyrouth et de Tripoli, sur les richesses écologiques des régions libanaises les plus éloignées jusqu’au littoral et Dalié, sur l’insoutenable quotidien des réfugiés palestiniens et syriens dans les camps du Liban.

     

    Les 5 expositions :

    • 30 janvier – 21 mars : Dalieh, le rivage menacé.
    • 7 avril – 23 mai : Les camps de réfugiés, l’insoutenable précarité.
    • 9 juin – 25 juillet : Tripoli l’Orientale, ville plurielle.
    • 15 septembre – 31 octobre : Arbres sacrés, arbres sacrifiés.
    • 10 novembre – 26 décembre : Beyrouth, iconographie d’une absence

    Lieu

    Galerie Alice Mogabgab

    Adresse

    Achrafieh imm.karam 1er etage

    Event side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)