Home Top (1440 x 150px)

Une collection mexicaine chez Sarah's Bag

Dans le cadre de la Beirut Design Week qui se tient du 24 au 29 juin dans différents lieux de Beyrouth, la célèbre marque Sarah's Bag a ouvert ses portes au public pour découvrir en avant-première sa nouvelle collection.

A l'atelier de Sarah's Bag ce mardi 25 juin, une centaine de Beyrouthines de tous âges se sont pressées pour admirer et acheter les nouveaux articles de la marque, dont les produits sont réalisés à la main par des femmes emprisonnées et en réinsertion.

Placée sous le thème du Mexique, le lancement de cette nouvelle collection s'est déroulé dans la bonne humeur, au son des mariachis et avec un goût de guacamole. Des décorations parsemaient l'entrée de l'atelier situé rue Sursock à Achrafieh, ce qui a plu aux femmes venues chercher un peu de dépaysement. A l'image de Tania, à la tête du département vente en détail et marketing de l'ABC : ’’L'ambiance est très sympathique et chaleureuse, nous en avons besoin aujourd'hui ! C'est un bol d'air dans ce climat tendu’’, explique-t-elle, sa nouvelle pochette en main.

L'événement a failli ne pas avoir lieu, comme l'explique la fondatrice et directrice artistique de Sarah's Bag Sarah Baydoun : ’’J'ai pensé annuler à cause de tout ce qui se passe au Liban ces jours-ci’’, raconte-t-elle, ’’mais j'ai décidé de faire de la résistance culturelle et de ne pas me laisser abattre par les problèmes sécuritaires’’. Et à en croire les mines enjouées de ses fidèles clientes, elle a bien fait.

’C'est une ligne vraiment très intéressante, assez nouvelle et surtout abordable’’, se réjouit Tania, ’’du vrai Sarah's Bag’’. Nadia, entrepreneuse en vente au détail, est particulièrement attirée par le style : ’’Une collection mexicaine, c'est du nouveau à Beyrouth ! Il est toujours agréable de découvrir des idées originales’’.

Dans l'atelier, des sacs aux motifs floraux, couverts de tissus chatoyants et de perles, côtoient des pochettes rouges ou vertes surmontées d'un piment, des serviettes, des ponchos et des tuniques bariolées. On peut aussi trouver des chapeaux agrémentés d'un ruban coloré qui invitent à la sieste sur le porche d'un ranch, des accessoires, des bijoux, qui invitent tous au voyage et à l'évasion. Cet intérêt pour le Mexique n'est pas anodin : ’’J'ai été au Mexique en octobre, et je suis tombée sous le charme de leur travail sur les tissus, les matériaux comme les perles, par leurs techniques uniques’’, justifie Sarah Baydoun. ’’Je me suis dit : pourquoi ne pas pousser cette découverte et apprendre des traditions mexicaines ? Nous nous sommes du coup beaucoup amusées à créer cette collection avec mon équipe’’.

La collection mexicaine présente environ une centaine de pièces : des sacs de jour et de nuit, des pochettes, des serviettes, des vêtements, des décorations et des accessoires, dont de nombreuses pièces uniques. Le budget d'achat est assez large, allant de 45 à 650 dollars par pièce.

Malgré l'euphorie du lancement de sa collection, Sarah Baydoun pense déjà à la suite : ’’Nous sommes en train de préparer notre passage à l'exposition à la Paris Fashion Week en octobre, où nous nous rendons pour la quatrième fois consécutive’’.

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)