Home Top (1440 x 150px)

Les causeries créatives de Polypod

Depuis le printemps 2010, l’atelier de design Polypod organise des rencontres mensuelles avec des noms marquants de l’art et de la créativité au Liban et dans le monde arabe. Se déroulant dans les locaux de Polypod, ces causeries sont ouvertes au public et permettent un échange fécond d’idées et de connaissances.

Nous avons rencontré les fondateurs et directeurs, Rana Samara Jubayli et Hani Asfour, qui ont bien voulu nous expliquer davantage l’intérêt du projet.


Polypod Creative Series. De quoi s'agit-il ?
Polypod Creative Series invite les sommités locales et internationales des domaines créatifs à partager leur expérience et leur connaissance du design avec notre groupe et avec la communauté du design au Liban. Les rencontres se déroulent dans notre espace atelier informel, ce qui encourage l'interaction avec les intervenants. Jusqu'ici ont été impliqué des graphistes, des auteurs, des leaders d'opinion, des concepteurs de produits, des architectes, des typographes, des cinéastes, des artistes, des créateurs de mode et des concepteurs d’information. En témoignage d’appréciation et pour renforcer ce réseau et cet échange créatifs, nous demandons à chaque intervenant d’offrir un objet ou un livre design à Polypod, et un autre à l’intervenant suivant.

Commen définissez-vous la créativité ?
Même si c’est une idée très ressassée, nous croyons fermement que la créativité est le moteur de l’économie nouvelle. Elle repose sur l'échange de connaissances et ne se limite pas à la compréhension traditionnelle de l'art et la culture. Dans chaque domaine, il y a de la créativité. Elle s'appuie sur l'innovation et applique celle-ci en vue d’améliorer la condition humaine.

Pourquoi un atelier de design propose-t-il des conférences grand public ?
Nous sommes aussi un atelier d'apprentissage, d’ailleurs nous sommes des professeurs d'université. Polypod s’appuie sur la fécondation croisée d’idées provenant de différents domaines. Notre conception collaborative implique d’engager notre communauté dans un discours sur le design. C’est pourquoi nous considérons Polypod non seulement comme une pratique du design, mais surtout comme un environnement global qui encourage des échanges et des forums publics avec des discussions ouvertes sur le design.
Le but premier est de faire participer notre équipe avec les intervenants extérieurs, de leur faire rencontrer des gens différents, avec de nouvelles idées et approches, et en même temps, d’intégrer ces gens dans notre réseau.
Notre but ultime est de promouvoir la culture du design au Liban, et c'est pourquoi nous ouvrons ces rencontres au grand public dans le cadre informel de l'atelier.

Êtes-vous un atelier engagé ?
Oui, nous le sommes. Nous sommes un atelier de design multidisciplinaire avec une équipe de 15 personnes, des architectes, des décorateurs, des graphic designers, des gestionnaires de contenu et des développeurs web qui interviennent en fonction des projets. Nous fournissons des solutions de design à une grande variété de clients, allant des ONG aux établissements d'enseignement, aux entreprises et aux start-ups ainsi qu’aux clients privés. Nous avons également ouvert au public notre bibliothèque de plus de 500 ouvrages de design, pour encourager encore davantage l’esprit design.

Combien de conférenciers avez-vous reçu à ce jour ?
Depuis que nous avons lancé la Polypod Creative Series en mai 2010, nous avons accueilli 21 intervenants ; 11 autres sont prévus pour 2012. Nous accueillons généralement un conférencier par mois, d’habitude le mercredi en milieu de mois, mais nous restons flexibles sur la date.

Comment les choisissez-vous ?
Nous misons sur notre vaste réseau de gens créatifs qui ont réussi, chacun dans leur secteur, et qui ont laissé un impact dans la communauté du design, à travers une publication, une exposition, un film, un prix, etc. Les sujets varient en fonction des portfolios et des réalisations des intervenants. Dernièrement, nous avons été contactés par des personnes provenant de diverses disciplines et se proposant comme intervenants, ce que nous trouvons intéressant parce que cela reflète le succès de Polypod dans la constitution d’un réseau de créatifs.

Quels sujets aimeriez-vous proposer à l’avenir ?
Nous aimerions continuer à faire appel à un large éventail de conférenciers et élargir notre répertoire à des nouveaux sujets tels la musique, les affaires, l'environnement, et la conception de logiciels.

Comment Polypod Creative Series est appelée à évoluer ?
Quand nous sondons notre public, la majorité est d’avis que la structure de Creative Series a intérêt à rester petite afin de maintenir la proximité de l’auditoire avec le conférencier. Néanmoins, nous espérons trouver un espace plus grand pour dépasser la rencontre mensuelle, dans ce qui serait une expérience d’immersion urbaine. Un lieu sur la rue, comportant une galerie, un petit auditorium, un café, une bibliothèque et des espaces pour que les gens puissent travailler seuls ou en groupes. Ce lieu deviendrait une destination pour les amateurs de design et accueillerait différents événements, dont la conférence mensuelle.

Parlez-nous de vos prochains rendez-vous.
Le mercredi 29 février, la styliste égyptienne Sylva Nasrallah Assilian, de Nagada, expliquera son approche dans le choix et l’utilisation des tissus lorsqu’elle dessine des vêtements. En mars, Faek Homaissi partagera son expérience en tant qu'interprète et enseignant de mime. En avril, nous accueillerons la dramaturge et activiste Zeina Daccache et nous présenterons son film : ’12 Angry Lebanese’.

Vos projets ?
Nous travaillons actuellement sur différents projets allant d’un grand complexe à une petite salle de prière, d’une école d’éducation spécialisée à un appartement en ville, du branding d’une grande institution éducative à celui de petites startups.


.: Vous pouvez contacter Polypod à partir de leur site web.

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)