Home Top (1440 x 150px)

Baalbeck 2014 : Une cuvée prometteuse

On en oublierait presque que nous foulons le sol libanais si ravagé par un urbanisme à faire pâlir un mort, en arrivant dans la cité du Soleil, Helipolis, ou Baalbeck.La naissance du festival en 1965, bat son plein avec Aragon, Cocteau, Oum Koulsoum, Béjart, Alvin Ailey, Rostropovitch, Charles Mingus et Joan Baez. C’est aussi un passage obligé de toute la génération beat, qui compte Baalbeck comme étape obligatoire, juste avant Katmandou, Kaboul ou même Bali.

En 1975, la fête est finie, c’est la guerre du Liban. Le festival tombe dans les oubliettes et devra attendre vingt ans, jusqu’au milieu des années 1990, pour voir de nouveau arpenter les foules et ses cortèges de stars. C’est avec une immense joie que le festival reprend possession de ses pierres, après une année 2013 houleuse, qui avait conduit ses organisateurs à déplacer la programmation à la Magnanerie de Jdeideh.

Le cru 2014 démarrera en fanfare, sous les bons auspices, avinés, de Bacchus, avec un enfant du pays adulé par le public, le chanteur Assi El Hellani. Il nous vendra, du ‘rêve’ nous promet, la brochure, et sera accompagné dans son tour de chant par un orchestre dernier cri et par des danseurs chevronnés. Bon, ce ne sont pas les Pink Floyd à Pompéi, mais cela doit bien valoir le détour, puisque la star est l’unique privilégié à se produire deux soirs d’affilée.

Apollon, Dieu de l’art lyrique et de l’harmonie se faufile dans l’antre de son antithèse Bacchus, dont les célèbres musiques dionysiaques sont dissonantes et syncopées. Il nous ramène dans ses bagages, l’une des plus belles des voix rebelles formées sous le régime totalitaire de Ceaușescu. La diva roumaine, Angela Gheorghiu en personne, donnera un récital pour toutes les ouïes fines, qui, comme elle l’a très bien décrit, préfèrent le classique, car ‘‘la musique pop s'adresse au corps, mais l'opéra s'adresse à l'âme’’.

Prochain arrêt à Teboulba, non loin de Carthage, qui a vu naitre le compositeur, chanteur et oudiste Dhafer Youssef. Un mélange de musique européenne, arabe et de jazz a donné vie à une musique originale quasi multiculturelle : Le jazz oriental. Le clarinettiste turc Husnu Senlendirci sera aussi de la partie. Tout cela promet donc une rafraichissante improvisation, entre Orient et Occident, où compositeurs et musiciens n’auront qu’une langue musicale commune.

Quoi de plus naturel de voir un spectacle de cirque occidental, s’inspirant des jeux antiques romains, se produire au Moyen-Orient, par des Canadiens ? Les frontières de l’art circassien comme les frontières terrestres deviennent de plus en plus floues, et où, la notion du sensationnel si cher au cirque traditionnel, se perd au profit de la performance. Le collectif Montréalais ‘Les 7 doigts de la main’ fondé en 2002 sous l’impulsion d’anciens du Cirque du Soleil, viendra arpenter dangereusement les marches du temple du Dieu du vin ; leurs cervicales viendront s’entrechoquer avec les colonnes cannelées.

Enfin, en vrai amateur de vin, pardon, de théâtre, nous ne raterons pour rien au monde deux monstres sacrés du cinéma français, qui interpréteront d’émouvants personnages qui nous ressemblent terriblement, dans l’antre du père de la tragédie : Gérard Depardieu et Fanny Ardant se mueront pour la première fois, dans la peau de figures sorties de l’imaginaire de Marguerite Duras, dont nous fêtons le centenaire de la naissance. Nous assisterons à une rhétorique désastreuse sur le couple et l’amour ; la littérature de Duras dépassera les frontières du genre. Le texte est à l’honneur avant même le jeu et le décor. Une belle ‘mise en littérature’ en somme, si chère a Marguerite Duras.

Le festival de Baalbeck a su renaitre de ses cendres après une année ‘d’exil’, avec une programmation éclectique qui vaudra certes un ou deux détours. Les 85km depuis Beyrouth, route longue, tortueuse et peu glamour ne seront, bien évidemment, plus qu’un mauvais souvenir !

Caroline Hayek

> Consultez le programme du festival

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)