Home Top (1440 x 150px)

Stars 80 au Waterfront de Beyrouth, une nuit de folie

Par Nelly Helou

Les gradins sont pleins. Un public hétéroclite de jeunes et moins jeunes est venu s’éclater ce 17 juillet sur le front de mer de Beyrouth, avec les Stars 80. Une petite brise venue de la mer balaie la chaleur de la journée. La lune pleine nous observe, il ne faut pas oublier qu’il y a exactement 50 ans le premier homme a marché sur la lune. En face les nouveaux hôtels de Beyrouth.

9 h 15 : « bonsoir le Liban, bonsoir Beyrouth ! Êtes-vous prêts à faire la fête avec nous ce soir ? Je m'appelle Lucky je ne serais pas seulement le présentateur de ce show, mais dans cette première partie j'ai pour mission de vous chauffer vous mettre dans l’ambiance en écoutant des tubes des années 80, que vous connaissez tous, vous êtes le meilleur public du monde ».

Et c’est parti !... A peine la première note de musique fuse que le public est debout à se déhancher. Je pense que certains ont commencé à se déhancher avant même d’arriver sur les gradins, juste à l’idée de cette soirée de folie, et s’en fut une. Le maitre de cérémonie nous entraine à taper des mains, à lever les bras et faire des vagues …. Suit une petite compilation des années 80, idéale pour un début de soirée, « Nuit de folie », « Voyage voyage », « Eve leve », « La Bamba » « Alexandrie Alexandra » « Elle a les yeux revolver » etc… l’enthousiasme est général. Vous allez chanter, lever les bras, vous serez en pleine forme on est tellement heureux d'être avec vous ce soir. Des tubes de France Gall, Mylene Farmer, Jean Jacques Goldman, Queen, Marc Lavoine… se suivent L’animateur de la soirée de lancer : « ils connaissent tout ces Libanais ! »

Dans le public, des jeunes qui n’étaient même pas nés à cette période et d’autres des nostalgiques de ce passé, et comme souvent une majorité de femmes. Il faut dire que les années 80 constituent une période très riche en de multiples domaines et coté culture et musique la décennie marque un tournant important, les tubes et refrains demeurent à nos jours d’actualité toujours très prisés avec leur rythme pour chanter et danser.

S’éclater par la musique
Les gradins sont chauffés au maximum à l’heure où les stars des années 80 entrent en scène accueillis par de très vifs applaudissements. Ce furent deux heures trente de concert ininterrompu, les chanteurs se relayant sur scène pour présenter le meilleur. On n’aura pas le temps de souffler et encore moins de s’asseoir.
Les bonsoirs Beyrouth, merci Beyrouth, vous êtes un public formidable, on est tellement heureux d’être avec vous ce soir, je veux voir les mains au-dessus de la tête allez tous ensemble, sont lancés tout le temps, de la part de chacune des 13 stars qui se suivent sur scène face à un parterre enthousiaste. On a droit par ailleurs à un véritable show avec des couleurs et des images qui défilent sur un fond de scène pour illustrer chaque chanson et des danses pour accompagner certaines. Un véritable spectacle haut en couleurs et rythmes.
« Merci de nous accueillir chez vous. Star 80 est un spectacle. Vous allez retrouver toutes vos idoles des années 80 devenus des icônes pop de ces années folles et des tubes pour chanter et danser », lance le maitre de cérémonie avant de céder la place aux vedettes.

C’est parti : avec « Macumba », « Born to be alive » de Patrick Hernandez, « Disparu », « C’est l’amour toi et moi » Jean- Luc Lahaye considéré comme la star incontournable des années 80 chante « Femme que j’aime », Plastic Bertrand interprète « Ca plane pour moi » les chansons culte se suivent, sans relâche. Quelques slows pour se reposer avant un concentré explosif des tubes Rock des années 80.

Julie Pietri est vivement applaudie dans «Ève lève-toi ». …Sabrina interprète « Sexy girls » et « Boys boys ». Avec « Ne la laisse pas tomber elle est si fragile », c’est le délire. Un hommage est rendu au grand et charismatique batteur Phill Collins et Jean louis Pujade est à la batterie. Pour rendre hommage aussi à Michel Berger, qui a su écrire les plus belles mélodies, un piano est placé au-devant de la scène et le pianiste accompagnera seul l’une ou l’autre des vedettes qui interprètent entre autres « Les gens heureux », « La Bohème » d’Aznavour, …Et ça continue : avec « Un enfant de toi », le public debout chante en chœur, de même pour « Mama mia », … « Confidence pour confidence »...

A minuit la note finale est donnée. Les stars 80 et le public de ce soir garderont un beau souvenir de ce concert.

Par les temps qui courent, cela fait toujours du bien de s’éclater par la musique.

Consultez le programme en cliquant ici

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)