‘Beirut & Beyond’ ou la musique au-delà des frontières

Le ‘Beirut & Beyond International Music Festival’ revient avec sa seconde édition du 4 au 7 décembre dans plusieurs lieux. Créé en partenariat avec le Festival de musique du monde d’Oslo, ce festival propose non seulement des concerts, mais aussi des ateliers, des discussions et des opportunités de tisser des relations et de rencontrer des personnes de la scène musicale dans le monde. Entretien avec Amani Semaan, organisatrice du festival.


Après une expérience réussie l’année passée, le festival s’est-il élargi cette année ?
L'expérience de la première édition de Beirut & Beyond était un défi réussi surtout compte tenu de la situation économique et sécuritaire à Beyrouth. Cette année, le festival s'élargit par la présence de professionnels internationaux, venant de Suisse, d’Italie, du Cameroun, de la Turquie, de la Norvège, du Maroc… et beaucoup d'autres pays. Il s'élargit aussi par la programmation qui rassemble des groupes libanais, arabes et internationaux, avec des genres musicaux très éclectiques. De plus, nous organisons, dans le cadre du festival, un concert avec le support de la Fondation Safadi à Tripoli le 9 décembre, ce qui nous permet de nous élargir au niveau du Liban… Enfin, la tournée européenne que nous organisons avec Oslo World Music Festival a contribué à cette expansion : nous avons présenté cette année des concerts à Berne, à Oslo, à Malmö et à Stockholm avec trois groupes arabes, Alif, Islam Chipsy et Maurice Louca.

Quelles nouveautés promettez-vous au public ?
La nouveauté que nous promettons dans chaque édition au public vient de la programmation. Les groupes locaux ou régionaux qui seront présents à Beyrouth sont établis récemment, avec de nouveaux projets artistiques. Quant aux groupes internationaux, ce sont des groupes indépendants qui ne sont pas programmés normalement dans des festivals au Liban. Tous constituent donc de belles découvertes pour le public libanais.

Parlez-nous de votre collaboration avec le ‘Festival de musique du monde d’Oslo.
La première rencontre avec ce festival a eu lieu en 2012, quand j'ai organisé un concert, pour un groupe produit par eux, OK World. C'est suite à cette rencontre que nous avons trouvé un terrain commun pour établir le festival ensemble ; eux cherchaient à s'investir dans un nouveau festival, et nous cherchions un support pour lancer le festival. En trouvant aussi des valeurs communes artistiques et humanitaires, nous savions que notre partenariat serait réussi.

Des ateliers seront-ils organisés en parallèle ?
L'un de nos objectifs en tant que festival est d'aider au développement de la scène musicale locale et régionale, c'est pour cette raison que nous travaillons sur une organisation ‘stratégique’ d'ateliers pour chaque édition. Cette année, nous avons un atelier légal, avec un avocat spécialisé de l'Union danoise des musiciens. L’atelier, qui s'adresse aux musiciens, est intitulé : ‘Obtenez le maximum de vos droits musicaux’. Nous organisons aussi une table ronde avec deux journalistes, John Doran de The Guardian et Mayssa Issa de RFI et Radio Monte-Carlo en France, en présence de Leah Zakks la conseillère musicale du British Council au Moyen-Orient. Les trois discuteront de la manière dont la musique du Moyen-Orient est représentée en Europe, et la responsabilité des journalistes à la présenter correctement au public. Cette table ronde est d’ailleurs organisée avec le support du British Council à Beyrouth.

Vos coups de cœur ?
Skip&Die, un groupe sud-africain et néerlandais qui présente une musique électro-punk, avec une superbe énergie sur scène ! Ils joueront le samedi 6 décembre au Station Beirut. De même, Mehdi Nassouli, un maître de Gnawa Marocain, qui présente la musique marocaine traditionnelle dans un contexte contemporain, et qui jouera à l'ouverture du festival, le 4 décembre au Théâtre al-Madina.

D’autres projets en cours ?
Beaucoup de projets en préparation pour Beirut & Beyond : des collaborations avec d'autres festivals internationaux en Corée du Sud, en Chine et au Portugal, des projets artistiques entre musiciens arabes et internationaux, et des tournées dans le monde arabe, aux alentours des dates du festival.

Propos recueillis par Grace Barmaki

[Photo : © Dar Al Mussawir]

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)