Bach, Stravinski et Ravel au programme de l’Orchestre philharmonique du Liban

Avec le changement de programme, nous n’écouterons plus le concerto pour piano de Saint-Saëns ni la tarentelle du troisième mouvement, effrénée et virtuose, entre le soliste et l'orchestre. Mais le concert demeure très intéressant.






.: Première partie
Concertos pour piano et orchestre N°4 et 5 de Jean-Sébastien Bach

Direction : Vahan Mardirossian

Racha Arodaky, jeune pianiste franco-syrienne pleine d’énergie et de talent, interprètera pour notre grand plaisir deux des six concertos brandebourgeois de J.S. Bach. Le 5e concerto est historiquement le premier écrit pour clavier et orchestre, pour les autres la partie soliste est laissée aux cordes.

Certains auront déjà applaudi Arodaky mardi au concert donné à la Résidence des Pins. En effet, nous devons à l’Ambassadeur de France et à l’Institut français d’avoir rendu possible ce rendez-vous avec Vahan Mardirossian et Racha Arodaky. Pour découvrir cette artiste, nous vous invitons à lire l’interview express qu’elle a bien voulu donner à l’Agenda Culturel.

.: Deuxième partie
Dans la seconde partie du concert, place à l’orchestre au grand complet. Pour diriger ce concert, l’Orchestre philharmonique du Liban a invité le Maestro Vahan Mardirossian, connu autant pour sa carrière pianistique que pour celle de chef d’orchestre. Déjà à l’âge de 15 ans, il est nommé à la tête d’un orchestre de chambre de jeunes. Il crée ensuite l’orchestre de chambre Maestria, avec lequel il se produit dans les plus prestigieuses salles de France. Depuis septembre 2010, Vahan Mardirossian est le chef principal de l’Orchestre de Caen et de l’Orchestre de Chambre d’Arménie.

Dans l’entretien téléphonique qu’il a accordé à l’Agenda Culturel, Maestro Mardirossian déclare : ’’Je suis ravi de revenir au Liban, de diriger de nouveau le magnifique Orchestre philharmonique et de retrouver ce public si généreux et enthousiaste’’. Quand on lui demande ce qu’il pense justement de l’enthousiasme du public, il répond : ’’Je préfère un public qui manifeste un enthousiasme débordant, signe qu’il apprécie notre prestation ; je ne suis nullement gêné, et je rappelle que dans les opéras personne ne trouve à redire lorsqu’après une envolée d’une cantatrice le public applaudit’’. À notre question de savoir s’il est difficile de concilier le fait d’être chef d’orchestre avec celui d’être pianiste concertiste, il reconnaît : ’’Oui, c’est difficile, mais passionnant ; car cela me permet de mieux comprendre les exigences de l’orchestre quand je suis au piano, et le contraire est tout aussi valable’’. Quant au changement de programme, ’’C’est à la demande de Racha Arodaky, avec qui j’ai le grand plaisir de jouer pour la première fois, quoique nous nous connaissions depuis fort longtemps’’. Le choix du programme est dicté par ’’la similarité entre ‘l’Oiseau de feu’ de Stravinski et ‘Daphnis et Chloé’ de Ravel ; toutes deux sont des œuvres destinées au ballet, mais aussi de grandes œuvres de concert, composées pratiquement à la même date, 1911. Toutes deux requéraient un orchestre de très grande dimension, dans la tradition postromantique’’.

’L’Oiseau de feu’ d’Igor Stravinski, ballet pour orchestre
Direction : Vahan Mardirossian
Il s’agit du premier grand ballet du musicien, qui le rendit aussitôt célèbre. Il raconte l’histoire d’un prince qui chassait. Il arriva près d'un magnifique pommier aux pommes d'or. Tout à coup il vit un oiseau aux ailes d'or. Le prince voulut le tuer, mais il trouva qu'il était trop beau. Alors il le lâcha...

’Daphnis et Chloé’ de Maurice Ravel, symphonie chorégraphique pour orchestre
Direction : Vahan Mardirossian
C’est la seule œuvre monumentale écrite par Ravel. Elle est considérée comme l’une des œuvres de ballet les plus accomplies du XXe siècle.
Elle conte l'histoire du berger Daphnis, de son amour pour Chloé, de l'enlèvement de cette dernière par des pirates et de l'intervention du dieu Pan en faveur d’une fin heureuse.


À savoir
Concert de l’Orchestre philharmonique du Liban
Église St-Joseph des Pères Jésuites, Monot, Achrafieh
Vendredi 21 octobre 2011, 20h00
Entrée libre

Articles Similaires

Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)