Home Top (1440 x 150px)

Wikimedia Foundation, un véritable empire du Web

Il y a douze ans exactement, le 15 janvier 2001, Jimmy Wales, homme d’affaire américain et Larry Sanger diplômé en philosophie, lançaient l’encyclopédie en ligne Wikipédia modifiable en grande partie par ses lecteurs. Le site wikipedia.org est devenu en quelques années l'un des plus consultés au monde. Les serveurs hébergeant le site sont financés par une fondation américaine, la Wikimedia Foundation organisation à but non lucratif.


Pour connaitre l’importance de cette encyclopédie il faut savoir qu’elle est déclinée en 286 langues, le total des visiteurs a été en 2012 de 16.7 milliards. La version anglaise est de loin la première avec 8.2 milliards, suivie de la japonaise qui chute à 1.1 milliards. La version française occupe la 9ème place avec 783 millions, et l’arabe vient au 17ème rang avec 112 millions. Les trois dernières sont la version en Herero, Muskogee et la toute dernière Tokipone…

Wikimedia Foundation, n’héberge pas que Wikipédia.org, mais bien d’autres sites :

• Wiktionnaire dont l'objectif est de définir tous les mots dans toutes les langues qui sont au nombre de 150.
• Wikiquote est un recueil de citations en ligne ayant pour but d'établir une base de données de référence en termes de citations.
• Wikibook est un ensemble d'ouvrages pédagogiques librement accessibles.
• Wikimedia Commons est une base de données multimédia (photographies, dessins, musiques, animations et vidéos.
• Wikisource édite une large variété de textes : littéraires (romans, poésies, contes…), d'histoire ‘traités, biographies), de philosophie, des revues, et beaucoup d'autres encore.
• Wikispecies est un répertoire destiné à recenser les espèces du vivant : animales, végétales, bactériennes, fongiques, voire virales.
• Wikinews est une source d’information libre qui résume des actualités et suit un point de vue neutre.
• Wikiversity est un espace pédagogique virtuel communautaire, collaboratif, libre et gratuit, pour l'étude et pour la recherche.
• Wikidata est destiné à fournir une source commune de données objectives, telles que les dates de naissances ou bien le PIB des pays, qui pourront être utilisées dans tous les articles des différentes versions linguistiques.

Dans quelques jours le 15 janvier Wikimedia s'apprête à lancer Wikivoyage, une plateforme dédiée à l'information touristique. Cette plateforme permettra de centraliser un très grand nombre d'informations sur chaque lieu touristique partout dans le monde. On y retrouvera la liste des hébergements disponibles, celle des restaurants ou bien encore des transports accessibles.

Comment est financée cette gigantesque fondation ?

Aussi surprenant que cela puisse paraitre, uniquement par les dons. Chaque année au mois de décembre une énorme collecte de fonds est lancée. La Wikimedia Foundation a commencé ses opérations en 2003 un crowdfunding à l’échelle planétaire. À ce jour, elle est le seul site majeur soutenu par ses utilisateurs plutôt que par la publicité. La dernière campagne de collecte a atteint 20.4 millions de dollars dont 16 millions proviennent de 500 000 petits dons. Depuis 2007, un excédent de trésorerie correspondant à près du tiers de ses ressources annuelles est mis en réserve. La majeure partie des ressources sont utilisées pour acheter de nouveaux serveurs et payer l'hébergement.

Mais tout n’est pas rose à la Wikimedia Foundation, le nombre de personnes ayant contribué au contenu anglophone de l'encyclopédie en ligne est passé de 56.000 en 2007 à 35.000 fin 2012 et cela à cause des changements apportés par la communauté de Wikipedia pour assurer la qualité et la cohérence du service, car il fallait réagir en durcissant ses conditions de participation face aux critiques sur la qualité, les articles parfois fantaisistes ou dans lesquels se glissaient des erreurs.

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)