Fil Info
10ème édition du « Choix Goncourt de l’Orient » : Le prix est décerné à « S’adapter » de Clara Dupond-Monod
Home Top (1440 x 150px)

Pour ne rien manquer de l'actualité culturelle, abonnez-vous à notre newsletter

La Galerie Sfeir-Semler : de Hambourg à Beyrouth

En ouvrant sa branche à Beyrouth, vingt ans après celle de Hambourg, ’’Andrée Sfeir-Semler avait envie de créer un espace qui n'appartient à aucune communauté’’.

Logé dans un espace postindustriel du quartier de la Quarantaine, la galerie Sfeir-Semler accueille dans ses 1000 m2, trois à quatre expositions annuelles avec des noms prestigieux de l’art contemporain arabe et international tels que Walid Raad, Emily Jacir, Elger Esser, Mona Hatoum, Etel Adnan, Akram Zaatari, Robert Barry, Yto Barrada, Michelangelo Pistoletto ou Sophie Calle, et des expositions signées Catherine David, William Wells ou Bidoun Projects.
Rencontre avec Rana Nassereddin de la Galerie Sfeir-Semler.

A quand remonte l'ouverture de la galerie Sfeir-Semler à Beyrouth ?
La galerie a ouvert en 2005, alors que la galerie sœur est à Hambourg, depuis 26 ans. Sa propriétaire, Andrée Sfeir-Semler, Libanaise mariée à un Allemand voulant renouer avec son pays a décidé de créer cet espace à Beyrouth. Vu ses liens avec le monde de l’art à l’international, elle a voulu créer un espace qui contribuerait à aider et à promouvoir à l’extérieur les artistes arabes.

Comment s'est fait le choix du quartier de la Quarantaine pour installer la galerie ?
Andrée avait envie d'un espace qui n’a pas une identité spécifique, en quelque sorte un quartier qui n’appartient à personne. Elle avait aussi envie d'une région postindustrielle et d'un espace qui a du caractère comme celui-ci.

Est-ce que c'est un quartier propice au développement de l'art ?
Oui certainement ! Le Beirut Art Center, à Jisr el-Wati n’est pas loin d'ici. La galerie The Running Horse est toute proche. Bientôt, Ashkal Alwan ouvrira une académie des arts dans les locaux d’une usine désaffectée près de BAC...

La galerie Sfeir-Semler met-elle l'accent sur les artistes libanais ?
Non, à la base, c'est une galerie à vocation internationale, nous exposons des artistes arabes dont des Libanais. Nous essayons de promouvoir les artistes arabes à l’international par le biais des grandes foires auxquelles la galerie participe.

Qui sont vos clients ?
Des collectionneurs, surtout des Libanais qui vivent à l'étranger, ainsi que les musées internationaux.


A savoir
- Exposition en cours à la galerie Sfeir-Semler :
‘Voyage en Egypte’ d’Elger Esser et ‘19th Century Vintage Photography from the Middle East’ de la collection Herzog (Bâle, Suisse), jusqu’au 29 octobre 2011

- Adresse : Quarantaine, imm. Tannous, 4ème étage
(01) 566550
www.sfeir-semler.com

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)