Home Top (1440 x 150px)

‘Boeing Boeing’ : la recette du rire

‘Boeing Boeing’, un vaudeville parmi les plus joués au monde. Mais ‘Boeing Boeing’ joué par des jeunes de moins de 20 ans ? Cela mérite que l’on s’y attarde…

C’était comment ?
La première de Boeing Boeing a eu lieu le jeudi 17 mars au Théâtre Monnot. Montée par l’atelier Très-Tôt-Théâtre, dont nous aurons l’occasion de parler très prochainement, la pièce représente un facteur de risque non négligeable : elle est l’une des plus jouées au monde. Un challenge de taille pour Michèle Malek, metteure en scène, et sa troupe de jeunes comédiens dont le plus âgé n’a pas 19 ans. Et pourtant…

La scénographie somptueuse, précise et bien dosée, laisse présager, d’entrée, un travail de qualité. On dit que l’habit ne fait pas le moine ; mais parfois, la sagesse populaire se trompe. Dans cette mise en scène de ‘Boeing Boeing’, l’espace n’use pas les comédiens ; ce sont eux qui usent de l’espace. Au gré du texte, les portes claquent et le décor prend vie grâce à une mise en scène incroyablement bien calculée mais pas étouffante, qui laisse aux comédiens toute latitude pour exprimer leur talent.

Drôle et dynamique, le jeu des acteurs, en ce soir de première, a impulsé une véritable euphorie parmi les spectateurs présents, malgré une légère baisse de régime peu avant l’entracte, vite effacée par une deuxième partie impeccable à tous points de vue.

Jouée par de véritables jeunes talents, ‘Boeing Boeing’ est une comédie légère à ne manquer sous aucun prétexte !

Marie Abiven

A savoir
‘Boeing Boeing’ de Marc Camoletti, mise en scène par Michèle Malek et interprétée par les acteurs amateurs de l’atelier Très-Tôt-Théâtre, jusqu’au 27 mars au Théâtre Monnot. Réservations : (01) 202422


Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)