Le pop art s’invite au Liban avec Bel-Air Fine Art

La galerie 169 accueille une double exposition organisée par Bel Air Fine Art : les œuvres pop des artistes Mr. Brainwash et Patrick Rubinstein, du 9 au 19 juillet. François Chabanian, propriétaire et directeur de Bel-Air Fine Art, groupe international qui organise l’exposition, répond à nos questions.


Parlez-nous de l’artiste Mr. Brainwash.
C’est un Français installé aux Etats-Unis qui a eu un parcours assez extraordinaire puisqu’il a eu le privilège de fréquenter les plus grands artistes du street art américain dont Banksy. Il a explosé depuis ces dernières années en organisant des expositions/performances qui drainent des milliers de visiteurs. Mr. Brainwash est reconnu comme l’un des artistes pop street art les plus côtés, que ce soit dans les galeries internationales ou dans des ventes aux enchères.

Quelle place tient le pop art dans le monde artistique de nos jours ?
Le mouvement pop art, créé par Andy Warhol dans les années 60/70 a encore aujourd’hui une influence considérable, que ce soit dans l’art, dans la publicité, dans le cinéma… Nous en sommes tous tellement nourris que nous vivons entourés d’images iconiques. On peut considérer Damien Hirst ou Jeff Koons comme les enfants de Warhol et toute la nouvelle génération des jeunes artistes des années 2000 comme les petits-enfants de Warhol. Mr. Brainwash et Patrick Rubinstein sont parmi les représentants les plus créatifs et recherchés du mouvement post-pop art.

Bel-Air Fine Art fête sa dixième année. Parlez-nous-en.
Nous fêtons effectivement la 10e année de l’ouverture de notre galerie de Genève et c’est une date importante puisque notre implantation internationale en Suisse et notre succès nous ont permis de développer notre groupe avec l’ouverture de six autres galeries à Crans Montana, Verbier et Gstaad, mais aussi à Saint Tropez, Forte dei Marmi et tout récemment à Paris, place des Vosges. Nous continuons bien sûr nos expositions temporaires de prestige, principalement au Moyen-Orient, à Abu Dhabi, à Dubaï et à Beyrouth.

Pourquoi avez-vous choisi d’exposer à Beyrouth ?
Les collectionneurs libanais sont extrêmement nombreux et enthousiastes. Beaucoup nous ont encouragés à venir exposer au Liban et y montrer une expression artistique occidentale, en complément des artistes locaux et moyen-orientaux déjà très largement représentés et défendus. Nous avons déjà organisé une exposition à l’été 2010 qui a rencontré un très grand succès. Revenir désormais régulièrement à Beyrouth est pour nous plus qu’un simple projet stratégique et commercial. C’est avant tout des retrouvailles et des échanges avec des amateurs d’art connaisseurs et passionnés, avides de nouvelles émotions artistiques et d’enrichissement culturel venant d’autres horizons.

Pour en savoir plus cliquez ici

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)