Le collectif de designers belges Rotor à la galerie Carwan

En parallèle à leurs activités de création, Rotor développe une position critique sur la question du design et des matériaux utilisés. L’équipe pluridisciplinaire belge débarque à la galerie Carwan à Beyrouth, du 23 octobre au 14 novembre, pour présenter leur nouvelle exposition : ‘Purple, Turquoise, Pink (Brown along the Edges)’.


Du design belge (hors cadre)
Rotor crée, questionne, installe, cherche, déconstruit, essaye, expérimente, discute, expose, écrit. Ce collectif de designers belges est né en 2005. Internationalement reconnus pour l’originalité et la richesse de leur travail, ils sont difficilement définissables. Ils sortent du cadre et jouent avec les codes. Maarten Gielen, qui est à la base du projet explique : ’’On se positionne dans le champ du design et pas dans le champ artistique. Ce qui nous intéresse, c’est principalement la question de l’utilisation des matériaux préexistants’’.
Ils récupèrent du mobilier, des matières, pour les insérer dans un autre univers, un autre lieu. ’’Les matériaux ont une histoire. Déplacer un objet d’un endroit à un autre, ça crée du sens’’, soutient le designer belge. Rotor fait parler les objets, mais surtout, fait en sorte qu’on en parle. ’’On veut inviter à la discussion en sortant les matériaux de leur contexte. Par exemple, aménager un centre culturel avec le mobilier qui vient d’une banque qui a été sauvée par l'état n'est pas un acte neutre’’.

Rotor collecte et rassemble des matériaux issus de différents contextes, de différents endroits ; toutes les pièces ont une histoire singulière. Ils pratiquent ce qu’ils appellent du ’’design expérimental’’, ’’le design des grandes maisons d'édition a un côté ennuyeux, tel nom a créé une nouvelle chaise ou un nouveau vase, nous essayons de remettre la pratique en question’’. Selon le collectif, les objets ne racontent plus rien, les intérieurs sont épurés. ’’Au XIXe siècle, quand on entrait dans un salon bourgeois, on pouvait observer des portraits des membres illustres de la famille, des animaux chassés et empaillés, des objets précieux. Quand on recevait un invité, il y avait toute une série d’accroches pour commencer la conversation. Les ‘lofts’ d'aujourd’hui ne sont plus du tout aménagés dans cet esprit’’, raconte Maarten Gielen.

Beyrouth, un nouveau projet
Le collectif présentera une partie de son travail à Beyrouth. Ils exposeront une série de pièces centrales issues des archives, mais aussi de toute nouvelles œuvres réalisées ici à Beyrouth. La majorité des pièces seront disponibles à la vente.
Au pays des Cèdres, les jeunes belges ont notamment travaillé autour de la question de la privatisation de l’espace public. Dalieh est l’un des derniers espaces naturels du littoral ouvert à tous, l’endroit est menacé d’être transformé en hôtel privé. Le collectif y a récupéré une série de panneaux issus des maisons de pêcheurs rasées par les bulldozers. Investisseurs immobiliers face à la société civile, le débat autour du futur de Dalieh crée beaucoup de remous. ‘’En exposant les fragments de ses habitations, on amène la discussion sociétale dans un autre endroit. Si quelqu’un achète l’œuvre et l’expose dans son salon, elle deviendra un objet de discussion’’. Selon Maarten Gielen, les objets ont une dimension universelle et ne sont pas de simples témoins. La question de la privatisation de l’espace public se pose dans toutes les grandes villes. Les pièces deviennent des outils d’échanges de points de vue, de conversation. ’’Tel un photographe qui capture l’image, on collecte la pièce à un moment précis, mais l’objet peut avoir une signification plus grande que la simple documentation. On extrait de cette pièce une qualité plus universelle, plus métaphorique’’.

‘Purple, Turquoise, Pink (Brown along the Edges)’, une exposition à découvrir à la galerie Carwan du 23 octobre au 14 novembre. A cette occasion, la galerie dévoilera son nouveau lieu d’exposition situé dans un incroyable bâtiment d’architecture industriel des années 30.


‘Purple, Turquoise, Pink (Brown Along The Edges)’, Rotor
Carwan Gallery, Bourj Hammoud
Du 23 octobre au 14 novembre 2015
(01) 345213

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)