L’Appartement, lieu de vie pour toutes les envies

Ouvert mi-octobre, ce bar-bistrot-galerie niché dans le quartier de Sioufi s’émancipe des catégorisations faciles et des définitions strictes et crée un univers chaleureux pour boire, manger, créer, échanger.


Aller prendre un verre à L’Appartement, c’est d’abord pour le novice une sorte de chasse au trésor dans le quartier de Sioufi. Les indications ont beau être claires pour tout habitant de Beyrouth habitué à des adresses alambiquées, l’appréhension nous étreint à mesure que nos pas ralentissent pour ne pas manquer le panneau signalant l’entrée de ce café-atelier studio, quel que soit le nom que vous souhaitiez lui donner. Car l’enseigne n’a pas pignon sur rue, ses créateurs ont préféré aller se lover dans un immeuble classique, dans une rue sans bar, sans terrasse, ni valets de parking.

Plus que quelques marches à descendre et nous y voilà. Comme si nous rentrions chez des amis dont la porte est toujours ouverte. Un concept qu’ont souhaité respecter Carla et Karim, le couple fondateur : ‘‘On manque de lieux chaleureux à Beyrouth. Il n’y a pas non plus d’espace public où se retrouver et se poser. Ça peut être étouffant’’, explique la première en préambule. Celle qui a organisé chez elle pendant quatre ans des ateliers ‘creative Wednesdays’ se réveille un matin avec l’envie de faire plus grand, afin de pouvoir accueillir ses amis, les amis des amis, et même, pourquoi pas, des inconnus. Elle part donc à la recherche d’un logement : ‘‘Je visais un appartement, pas une villa, pour plus d’intimité’’.

Une fois la perle rare trouvée, il faudra trois mois au couple pour l’aménager et le décorer. ‘‘Tout est fait à la main’’, précise Carla. Ouvert il y a seulement quelques semaines L’appartement est polyvalent. De pièce en pièce, les ambiances et les fonctionnalités évoluent. D’abord le bar, bistrot où Karim officie en cuisine pour proposer des gâteaux, quiches et croques monsieur aux plus gourmands. Attenant au comptoir, une grande table en bois invite au partage et peut être aussi réservée pour organiser des ateliers ou réunions. Des tables plus petites sont également dispersées entre le salon et les balcons, offrant différentes ambiances et différents degrés d’intimité. Côté chambre, on trouve un studio à louer disponible pour des cours de yoga, des répétitions de théâtre... Et puis vient la chambre d’hôte, pour le moment unique, mais que Karim rêve déjà de multiplier. ‘‘Voilà pour le tour du propriétaire. Une maison d’art, un bistrot, un espace de vie, tu en fais ce que tu veux’’, conclut Carla.

Chaque mois, les murs du salon accueillent un peintre différent. Jusqu’à la fin du mois de novembre, ce sont les toiles de Diana Halabi qui s’affichent avec une série de portraits de bossus reproduits à l’huile, à l’acrylique, en petits modèles ou grand format. Un projet qui s’inscrit dans son envie de décrire les multiples visages de Beyrouth et de ses habitants. Son inspiration elle l’a trouvé en la personne d’un homme bossu en djellaba qui garde tous les soirs les portes de l’Alleyway à Hamra. Lui regarde les femmes et les hommes boire en plein cœur de la nuit, alors que tout dans son attitude rappelle sa religiosité. Une image des contradictions qui peuplent la capitale pour Diana Halabi. Elle commence à le peindre puis se met à multiplier les visages pour montrer les émotions que nous exprimons ou que nous souhaitons garder secrètes quand nous sommes en société. Des portraits saisissants qui interpellent par leur humanité. Pour cette autodidacte ayant étudié l’architecture, il s’agit de la première exposition solo.

Pour découvrir ses peintures rendez-vous jusqu’à fin novembre à L’Appartement.

A savoir
Heures d’ouverture : 11h00  à 1h00, du lundi au samedi
Tarifs location du studio : 20 000 LL par heure
Chambre d’hôte : 55 dollars la nuit
(03) 760044 ; (03) 543076 ; Facebook ‘L’appartement Beirut’

Articles Similaires

Article side1 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)
Article side2 (square shape or rectangular where the height is bigger than the width)